2e journée de la Champions Cup : Les belles affaires de Toulouse et Montpellier

2e journée de la Champions Cup : Les belles affaires de Toulouse et Montpellier

C’était la deuxième journée de la coupe d’Europe, certaines équipes française ont réalisé de belles opérations pour la suite de la compétition. 

Ulster-Clermont : un point de bonus défensif et c’est tout

C’était le premier match de la deuxième journée de la Champions Cup. Les Clermontois se déplacer au Ulster, un déplacement assez compliqué pour la bande à Fritz Lee qui se sont inclinés 18 à 13. Dans un match difficile, les jaunards ont perdu trop de ballons pour espérer quoique ce soit sur la pelouse du Ulster. Cependant, les hommes de Franck Azema repartent avec le point de bonus défensif, un moindre mal… 

Stade Toulousain-Connacht : Toulouse en patron

Avec cette pluie battante et ce temps grisonnant, le Stade Toulousain devait se sortir du piège Irlandais. Avec une première mi-temps mitigée, les hommes d’Ugo Mola ont fini par se dépêtrer du Connacht. Menant d’un petit point à la fin du premier acte, les Toulousains ont encaissé deux essais sans réellement défendre. Pendant la seconde période, les rouge et noir ont été rattrapés au score, puis comme prévu le banc à fait la différence. Le Stade Toulousain s’est imposé 32 – 17 à Ernest-Wallon. 

LOU-Leinster : Lyon aurait pu espérer mieux

Le leader du Top 14 affrontait la grosse écurie du Leinster. Un match sous haute tension pour le LOU, s’inclinant sur le score de 13 à 6, les Lyonnais n’ont pas su concrétiser leurs temps forts à l’inverse d’un Leinster très pragmatique dans son jeu. Très en place défensivement le quadruple champion d’Europe se sont jamais senti en danger tout au long du match. Le LOU peut s’en mordre les pattes, mais ce n’est que partie remise… 

Munster-Racing : Si près, si loin…

Pour Simon Zebo son entrée sur la pelouse du Thomond Park avait un goût de déjà vu. Très vite, le Racing impose son rythme, en tête durant quasiment toute la partie les ciels et blanc se sont rattrapés dans le money time en finissant le match sur un score de 21 à 21. Pourtant, la partie était bien lancée, les Racingmen ont marqué à trois reprises avec un Finn Russel étincelant, il a montré la voie tout au long de la rencontre. Mais face à la Red Army, il aurait fallu une pénalité de plus pour remporter le match. 

Sale Sharks- La Rochelle : Que de regret

La Rochelle se déplaçait sur la pelouse de Sale Sharks, très peu discipliné pendant toute la rencontre les Rochelais se sont inclinés sur le score de 25 à 15. À cause de cette défaite, les jaunes et noirs sont tout proche de l’élimination. Dix fautes en 30 minutes, c’était beaucoup trop pour espérer quoique sur la pelouse de l’AJ Bell Stadium. 

Montpellier-Gloucester : De la tension jusqu’à la fin

On dit souvent de ne rien lâcher, apparemment ce message a été clair du côté de Montpellier. En s’imposant sur le score de 30 à 27, ils ont joué avec le feu. Les hommes de Xavier Garbajosa prennent la deuxième place de la poule 5 avant d’affronter le Stade Toulousain le 8 décembre. Un mauvais geste de Jacques Du Plessis aurait pu faire peser la balance en faveur des Anglais. Mais fort de caractères, Montpellier remportera ce match. 

Leo Couffin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *