Castres Olympique : Un début de saison en deçà des attentes

Castres Olympique : Un début de saison en deçà des attentes

Après le premier tiers du Top 14, le Castres Olympique est onzième du championnat. L’équipe, qui vise le top 6 en fin de saison est pour l’instant en retard sur son objectif. Les deux matches de Challenge Cup pourraient permettre de remettre l’équipe dans la bonne direction, si les résultats et la manière sont présents évidemment. 

Une défense absente, le staff déjà modifié

Ce début de saison est délicat pour le Castres Olympique. Si les résultats ne sont pas là, le plus inquiétant est encore la manière et le niveau de jeu proposés. L’arrivée du nouveau staff technique en juillet dernier, mené par Mauricio Reggiardo, a bouleversé les habitudes d’un effectif presque inchangé (seul Nakosi, Tierney, Nkinsi et Fortunel sont arrivés). 

Début juillet, le manager argentin a décidé de cibler la préparation sur le secteur offensif et de minimiser la défense, alors que c’est l’un des points forts de cette équipe depuis de nombreuses années. Un choix qui même si l’attaque est classée troisième du championnat, est entaché par les nombreux points encaissés. Le Castres Olympique étant la 13e défense du Top 14.

Pour essayer de régler tout ça, le manager a décidé de modifier l’organisation de son staff. Patrick Furet, alors en charge des avants et du secteur défensif a été amputé de cette dernière partie. La défense est revenue dans les mains de Reggiardo avant peut-être le recrutement d’un technicien spécialisé dans le domaine défensif. 

Pour remédier à cette carence, le manager du Castres Olympique a décidé d’accentuer l’aspect défensif pendant les semaines d’entraînements. Depuis la coupure internationale, les montées défensives sont notamment travaillées. Lors du dernier match à domicile face à Brive, les supporters ont pu voir une équipe bien en place défensivement et donc en confiance offensivement. Tout allé bien à la pause et le travail semblait porter ses fruits. Sauf qu’en deuxième mi-temps, le manque de confiance de l’équipe a resurgit et la défense a été mise à rude épreuve et s’est fissuré petit à petit au point d’être derrière au score à la dernière minute. Il aura fallu une faute briviste et une pénalité convertie par l’irrésistible Julien Dumora pour que le CO remporte ce match (28-26) alors qu’à la mi-temps, il y avait 13 points d’avances.

La Challenge Cup pour retrouver de la confiance

Après cette victoire cruciale du Castres Olympique en championnat permettant de ne pas s’enliser au classement, place désormais à la Coupe d’Europe et plus exactement à la Challenge Cup.

Cette compétition, la deuxième coupe européenne, ne fait pas partie des objectifs fixés par Mauricio Reggiardo. Ce dernier va alors faire tourner son effectif. Mettre au repos des joueurs qui ont déjà fait beaucoup de matches cette saison ( Hounkpatin, Kockott, Jenneker, Delaporte, Palis…) et faire jouer ceux qui sont en manque de temps de jeu. C’est notamment le cas de l’ailier canadien Taylor Paris qui a déclaré sur la radio locale 100 % : “C’est bien de faire tourner. Il y a des joueurs qui ont besoin d’un peu de repos. Et d’autres, comme moi, qui ont joué que deux ou trois matches depuis trois mois”. L’ailier de Castres poursuit en expliquant le bien que cela peut faire à tout le groupe : “ Ca va faire monter le niveau de l’équipe parce que ça fait monter le niveau de compétition entre nous”.

Les deux prochains matches vont donc servir à resserrer le groupe et à faire prendre confiance à tous les joueurs de l’équipe tarnaise. Le match à Newport va permettre aux joueurs en manque de temps de jeu de montrer qu’ils ont leurs places. Pour le match à domicile face à Worcester, l’équipe alignée devrait être plus proche de l’équipe type. Le CO va vouloir retrouver des repères collectifs et faire plaisir aux nombreux supporters du CO, avant de retrouver les joutes du Top 14. 

Damien Souille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *