Les chiffres du tournoi de qualification olympique de rugby à 7 de Colomiers

Les chiffres du tournoi de qualification olympique de rugby à 7 de Colomiers

Pendant le tournoi, la Feuille de Match revient sur certains chiffres, anecdotiques comme importants. Le but : mieux cerner les enjeux et les protagonistes du tournoi de qualification olympique de rugby à 7 de Colomiers.

 

110 000: comme le nombre de kilomètres parcourus cette saison par l’équipe de France de rugby à 7. Soit l’équivalent de presque trois tours du monde. Une saison qui a débuté au mois d’octobre dernier lors du tournoi de préparation de Manchester, et qui s’achève ce dimanche à Colomiers.

244: comme le nombre de points inscrits par le talisman de l’équipe de France, Jean-Pascal Barraque. Sur les 244 points, 100 proviennent de ses 20 essais inscrits cette saison. Au classement des meilleurs réalisateurs du circuit international, Jean-Pascal se classe cinquième.

338: comme le nombre d’essais inscrit par l’ailier anglais Dan Norton  en World Sevens Series. Il est de loin le meilleur marqueur du rugby à 7. Cette saison, il se classe troisième du classement des marqueurs d’essaies avec 39 essais, bien loin de l’américain Carlin Isles et ses 52 essais.

84: comme le points remportés au cours de la deuxième partie de saison par l’équipe de France. A l’inverse, les Français ont seulement glané 17 points sur la première phase de la saison.

10 200: comme la distance en kilomètres qui sépare Colomiers de Tokyo

2: comme le nombre d’année à la tête de l’équipe de France à 7 de l’actuel sélectionneur: Jérôme Daret

10:  comme le nombre de tournois dans une saison en World Series (Dubaï, Cape Town, Hamilton, Sydney, Las Vegas, Vancouver, Hong Kong, Singapour, London, Paris)

8: comme le nombre de personnes qui compose le staff de l’équipe de France de rugby à 7: Christophe Reigt (manager), Jérôme Daret, Nicolas Le Roux (assistants), Julien Robienau (préparateur physique), Fabien Simon (kiné), Claude Labanère (médecin), Jean-Baptiste Pascal (analyste vidéo), Julien Candelon (responsable services).

37: comme l’âge du plus vieux joueur du tournoi. L’honneur revient à Tomas Zibolis, Lituanien né le 6 octobre 1981

18: comme l’âge du plus jeune joueur du tournoi. Le Géorgien Iago Khabuliani a fêté ses 18 ans le 24 janvier dernier

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *