Colomiers et Perpignan en patrons : les résultats de la dixième journée de Pro D2

Colomiers et Perpignan en patrons : les résultats de la dixième journée de Pro D2

Ce week end se jouait la dixième journée de ProD2. Les leaders comme Grenoble, Oyonnax ou Perpignan ont assuré en l’emportant. Valence-Romans a lui gagné son deuxième match consécutif grâce à un grand Maxime Javaux et revient dans la course au maintien. En haut comme en bas du classement, la lutte reste acharnée. 

La journée avait débuté jeudi avec la victoire étriquée de Montauban 15-14 contre Biarritz. Les locaux se sont imposés grâce aux pieds de Mathy et Bosviel malgré l’essai de Romain Ruffenach en début de match. Montauban se place en milieu de tableau tandis que le BO loupe l’occasion d’accrocher le haut du tableau. 

Autre équipe avec une victoire sans essai et avec 15 points : Provence Rugby. Les cinq pénalités de Florent Massip ont permis aux locaux de l’emporter face à un Nevers au réveil trop tardif (15-8). Mais surtout, les hommes de Xavier Péméja ont loupé 11 points au pied, ce qui aurait pu leur permettre de jouer la gagne. Au lieu de ça, Nevers reste englué au fond du classement treizième. 

Soyaux-Angoulême continue d’essayer de suivre le rythme des équipes de tête. Les Charentais se sont imposés 21-6 face à Mont de Marsan malgré un première mi-temps accrochée (6-6). Avei (53e) et Laulhé (59e) ont inscrit les deux essais du match. Le SAXV est quatrième. Les Montois, eux, n’ont toujours pas prit le moindre point à l’extérieur et confirment leur début de saison très galère.

Pas de soucis pour les Cadors

Le groupe de tête est dirigé par Oyonnax. Chez le promu Rouennais, Oyonnax était pourtant mené 3-0 à la mi-temps. Mais à l’usure, les joueurs du Haut-Bugey s’en sont sortis avec le bonus en prime. Un doublé de Loïc Credoz (51e et 78e) et un essai de Geledan (72e) ont permis à Oyo de l’emporter 28-3.

Grenoble a dû s’employer pour venir à bout de courageux biterrois. Menés 6-8 à la mi-temps là aussi, les Grenoblois ont montré les crocs en deuxième mi-temps. Hulleu et Dupont (47e; 78e) ont fait craqué un Béziers très indiscipliné. En effet, 3 cartons jaune en moins d’un quart d’heure ont desservis les coéquipiers du capitaine Best. Malgré le doublé du demi d’ouverture Victor Dreuille au-delà du temps réglementaire, Grenoble s’impose 25-18.

Le carton de la journée est pour Perpignan. Les Sang et Or ont fait le spectacle face à Vannes ‘47-17. En contrôle du début à la fin du match, Perpignan a inscrit sept essais et empoche le bonus offensif. Le jeune ailier Lucas Dubois a notamment inscrit un doublé. Côté vannetais, deux essais de Gratien et l’international à 7 Paul Bonnefond mais surtout une valise bien remplie. Les Bretons végètent à la onzième place, rien à voir avec la saison dernière. Perpignan est lui troisième.

Valence Romans, le Come-back ?

Le déclic a-t-il eu lieu pour les joueurs de la Drôme? Après avoir acquis leur première victoire de la saison dimanche dernier contre Soyaux (18-13), les Valentinois se sont encore imposés à domicile 21-19. Cette fois-ci, la victime se nomme Aurillac. Et comme lors du match précédent, pas d’essai mais une réussite insolente pour Maxime Javaux : 21 points, 100% au pied. Voilà donc deux matchs que le demi d’ouverture inscrit la totalité des points de son équipe (39 pts). Les Aurillacois se sont montrés très indisciplinés, erreur fatale face à un buteur en feu. Malgré un essai de Adendorff, les Aurillacois laissent échapper la victoire mais obtiennent tout de même le bonus défensif. Valence-Romans est toujours dernier mais remonte au niveau comptable.

Hier, pour clôturer cette dixième journée, Colomiers s’est largement imposé contre Carcassonne 40-15. Mais malgré l’apparence du score, les Columérins ont laissé échapper le bonus offensif en inscrivant “que” 4 essais contre 2 pour les Audois. Mais Colomiers a bien géré la partie de bout en bout mais un Thomas Girard en feu. Le demi d’ouverture a compilé un essai, quatres transformations et quatre pénalités, 25 points au total. L’ailier Vici a lui inscrit son septième essai de la saison. En face, les Audois n’ont pas pu faire grand chose, inscrivant tout de même deux essais par Civil et Coulson. 

Tous les voyants sont au vert pour Colomiers qui enchaîne une troisième victoire consécutive et grimpe à la cinquième place du classement. 

Kenny Ramoussin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *