Coupe du Monde : La rédaction sort la boule de cristal

Coupe du Monde : La rédaction sort la boule de cristal

À quinze jours de la coupe du monde, les pronostics sur le vainqueur final ou les prétendants au titre vont bon train. La rédaction rugby de La Feuille de Match s’est mouillée à l’approche de la compétition. Chaque rédacteur a choisi un top et un flop pour la Coupe du Monde. Tout cela n’est que supposition mais pourrait bien vous aider dans vos futurs paris pourquoi pas. 

Bastien Rodrigues

Avec une équipe de France pas au mieux, un peu de chauvinisme ne fera pas de mal.

Bastien a mis en Top la France.

“Pour ma part et même si la plupart des français n’y croient pas, je mise sur une grande Coupe du Monde de notre XV de France  Je vois cette équipe sortir de sa poule et aller vers les demi finales”. Il poursuit : sans être trop chauvin, je pense que cette équipe est tellement pas attendue et descendue par les puristes de ce sport avant la compétition que les joueurs vont faire de grande choses”. L’effet de surprise est donc envisager avec une équipe qui, dos au mur, peut renverser des montagnes. 

Notre rédacteur en chef a par contre un peu surpris par son flop : La Nouvelle-Zélande.

“ Les All Blacks ne sont pas aussi forts que lors des années précédentes et le Rugby Championship n’a pas montré une domination sans faille. À mon avis, ils ne seront pas champions cette année et vont céder le trône à un autre pays. C’est mon flop car je ne les vois pas aller en finale pour remporter cette compétition alors que tout le monde les attend encore une fois au plus haut niveau. Ils ont tout de même une des meilleures équipes avec des joueurs de classe mondiale. Mais devant eux, je mise sur un pays comme l’Angleterre pour devenir champion du monde”.

Les blacks vont continuer à parfaire leur préparation avec un dernier match ce samedi à Auckland contre les Tonga… futur adversaire des Bleus.

Léo Couffin

C’est un tout autre choix pour Léo.

Il mise sur l’Angleterre comme top de la compétition.

“C’est sûrement l’équipe de l’hémisphère Nord la plus en forme en ce moment. Il vont vouloir prendre leur revanche sur la coupe du monde en 2015 (élimination dès les phases en poule sur leur sol). Avec Eddie Jones à la tête de cette équipe, ils se préparent à ce grand rendez-vous depuis 4 ans. Ils peuvent au moins arriver en finale, voire la gagner”.

En flop, Léo voit les Bleus.

Selon lui, “Ils ont pris du retard sur les autres équipes de l’hémisphère Nord”. Vu les prestations en match de préparation, il va falloir sortir un très grand match contre les argentins pour au moins sortir des phases de poules”. Notre rédacteur fini en disant que “c’est loin d’être gagné”. La confiance en cette équipe de France n’est donc pas omniprésente.

Damien Souille

Notre rédacteur, supporter du Castres Olympique a ciblé deux nations que l’on a toujours pas évoqué.

En top : l’Écosse.

“Les écossais vont se qualifier pour les quarts de finale en prenant la deuxième place du groupe, derrière l’Irlande mais devant le Japon, pays hôte. Les écossais et Gregor Townsend, son sélectionneur vont pouvoir s’appuyer sur le quart de finale en 2015 pour éblouir la compétition avec un jeu fait de vitesse et de prises d’intervalles. Ils ne gagneront sûrement pas la coupe du monde mais pourrait faire mieux qu’il y a 4 ans”. Le XV du chardon dans le dernier carré? 

Pour son flop, Damien a choisi le premier adversaire des Bleus lors de la compétition : l’Argentine.

“Dans le Groupe C considéré comme poule de la mort par les spécialistes, la première place devrait revenir aux anglais. Un duel France-Argentine est donc à prévoir. Même si l’Argentine domine régulièrement le XV de France, les Bleus s’imposeront cette fois-ci et, par voie de fait, éliminer l’Argentine. Ca serait une grosse désillusion pour les hommes de Mario Ledesma”. 

L’occasion, en effet, de rappeler l’importance de ce premier match mais attention aux Etats-Unis et aux Tonga. Ces derniers avaient battus les Bleus en 2011 (19-14).

Kenny Ramoussin

“En top, j’ai envie de voir le Japon.

A domicile et avec un tel engouement, il y a vraiment quelque chose à jouer. En plus avec la poule où le match contre l’Écosse va être décisif. Il y a eu un très belle victoire finale dans la coupe du Pacifique où les japonais ont notamment battus les Fidji. Et sur ces 4 dernières années, de belles choses ont été montrés. C’est le moment ou jamais.

En flop, je vois l’Australie.

Ce groupe n’a jamais semblé à son aise durant ces 4 dernières années. Certes, il y a la récente victoire éclatante contre les Blacks mais je ne vois pas ce groupe dépasser les quarts de finales. Et cela serait bel et bien un flop au vu de leur parcours en 2015. Et attention aussi en phase de poules, le match face au Pays de Galles est loin d’être gagné, et les Fidji rôdent”.

La compétition démarrera le 20 septembre avec Japon-Russie. Le plaisir durera jusqu’au 2 novembre, date de la Finale. Est ce que l’un de nos chroniqueurs aura vu juste ?

Début de réponse dans une quinzaine de jours. Mais en attendant, beaucoup de match au programme ce week end avec Nouvelle-Zélande-Tonga, Irlande-Pays de Galles ou encore Angleterre-Italie.

Kenny Ramoussin

One comment on “Coupe du Monde : La rédaction sort la boule de cristal

  1. FDTopic dit :

    En top l’afrique Du Sud! Ils ont marché sur le four Nations et sont sur une super dynamique. Leur match nul en nouvelle Zélande devrait booster leur confiance afin de s’emparer de la première place de la poule. Devant ça concasse et derrière ça galope, pour moi ils sont les grands favoris.

    En flop, la Namibie. Habituée à prendre des branlées à chaque CdM, cette dernière devrait décevoir et au moins gagner un match- contre le Canada.
    Peut être verra t on le record détenu par les australiens pulvérisé par l’Afrique du Sud où la nouvelle Zélande ( l’Australie détient le plus gros écart au score 142. Nldr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *