Diego Rossi, l’ange Uruguayen

Diego Rossi, l’ange Uruguayen

Tous les mois, la Feuille de Match vous permet de découvrir un joueur méconnu à travers un portrait. Pour cette première édition, direction Los Angeles, à la découverte d’un jeune joyau Sud-Américain, Diego Rossi.

Une première rencontre disputée à domicile dans cette nouvelle saison 2019 de MLS, et une victoire 2-1 pour le Los Angeles FC. D’abord menés au score, The Wings ont égalisé par leur prodige Uruguayen de 21 ans, Diego Rossi. Un treizième but sous les couleurs du LAFC, qui permet à son équipe de se remettre sur les bons rails dans cette rencontre, qu’ils finiront par remporter. Le virevoletant et vif ailier de Los Angeles a encore réalisé une excellente rencontre.

Deux titres et puis s’en va

Voir cette publication sur Instagram

Gracias por esta alegría #peñarol #51 🏆💛🖤

Une publication partagée par Diego Rossi (@diegorossi9) le

Né à Montevideo le 5 mars 1998, Diego effectuera toutes ses armes dans son pays natal, au club de Penarol. Des débuts professionnels en Avril 2016, et 51 rencontres disputées et 13 buts marqués plus tard, le joueur signe en MLS, pour la première saison de l’histoire de la nouvelle franchise du Los Angeles Football Club. Le jeune arrive avec deux titres de champion d’Uruguay à son palmarès, et de grandes promesses. Deuxième “Joueur Désigné” (un joueur dont le salaire dépasse le plafond salarial maximum autorisé par un club de MLS) du club de la Ville des Anges, le jeunot arrive avec le statut de future star, courtisé en Europe. Et il ne va pas décevoir.

Des débuts prodigieux avec le Los Angeles FC

Pour la première saison de la toute nouvelle franchise de MLS dans l’élite américaine, la direction tape du poing sur la table. Et ils tapent fort. Carlos Vela, Diego Rossi, André Horta… Plusieurs joueurs de qualité viennent garnir l’effectif du LAFC, qui va disputer sa première rencontre de son histoire face aux Seattle Sounders. Au “Bank of California Stadium”, l’équipe aura à coeur de bien démarrer la saison, mais également son histoire. Ils ne manqueront pas à l’appel, et vaincront leurs adversaires 1-0 grâce à un but de… Diego Rossi, premier buteur de l’histoire du club. Rien que ça.

Par la suite, le jeune Uruguayen régalera les supporters par sa grinta, sa technique et ses nombreux buts (12 au total, pour 30 titularisations). Du haut de son mètre 70, il fait parler sa finesse balle au pied pour casser quelques reins par des accélérations fulgurantes et une très bonne pointe de vitesse. Son centre de gravité très bas, dû à sa petite taille, fait qu’il est très difficile de défendre sur lui, et il subit beaucoup de fautes. Très à l’aise des deux pieds, le joueur a la panoplie de l’attaquant complet.

En sélection : champion U20 de la Copa América

Diego Rossi a franchi les étapes jusqu’aux portes de la sélection. Déjà international U17 lorsqu’il était à Penarol, il passera par la sélection U20 de la Céleste, avec laquelle il remporte une Copa América U20 en 2017, disputée en Equateur, contre le pays hôte. Une victoire 2-1, et l’Uruguay a prouvé qu’ils avaient encore de beaux talents en réserve. Diego Rossi deviendra sans aucun doute un leader de la sélection Uruguayenne, et un véritable danger pour n’importe quelle défense.

S’il réalise encore une saison pleine du côté des Etats-Unis, ses anciens prétendants européens devraient de nouveau se manifester, et le joueur pourrait poser ses valises dans une grande écurie européenne.

Hugo Kucharski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *