Dortmund : l’année ou jamais ?

Dortmund : l’année ou jamais ?

Dauphin du Bayern Munich la saison passée, le Borussia Dortmund a réalisé une saison incroyable, sans pour autant aller chercher le titre, qui leur a échappé en toute fin de championnat. Forts d’un mercato impressionnant, les Jaune et Noir ont clairement pour objectif de chiper un titre promis au Bayern depuis bien trop longtemps. 

Lucien Favre réalise pour le moment ce que l’on pourrait présenter comme le meilleur mercato de Bundesliga. Fini les jeunes joueurs avec peu de matchs en pro, place à l’expérience pétrie de talent, et c’est peut-être ce qu’il manquait aux Borussen la saison dernière. Leaders du championnat entre la 6e et la 25e journée, ils ont laissé filer le championnat à la 28e journée, le Bayern reprenant le siège de leader jusqu’à la fin du championnat. Mais la tendance commence à s’inverser, notamment avec la victoire du BVB face au Bayern samedi dernier en Supercoupe d’Allemagne, sur le score de 2-0. 

Des recrues étincelantes

Seulement voilà, le Borussia Dortmund a montré qu’il voulait de nouveau prendre les devants. Des recrues de taille sont venues renforcer un effectif qui a montré ses limites lors de la saison précédente. Julian Brandt, international allemand de 23 ans, s’est engagé pour les 5 prochaines saisons contre un chèque de 25 millions d’euros en provenance du Bayer Leverkusen. Virevoltant ailier technique, il vient pour remplacer Christian Pulisic, parti pour Chelsea. 

Toujours côté offensif, un joueur bien connu en Bundesliga rejoint les rangs du Borussia. Thorgan Hazard, petit frère d’Eden, arrive en provenance du Borussia Mönchengladbach avec qui il a marqué 10 buts et délivré 11 passes décisives en Bundesliga pour 25 millions d’euros. Les joueurs de Lucien Favre vont avoir une carte à jouer dans la course au titre, et des joueurs comme Jadon Sancho ou encore Marco Reus, étincelants la saison dernière (13 buts et 19 passes décisives toutes compétitions confondues pour le jeune anglais, 21 buts et 13 passes décisives pour Marco Reus). 

Pour continuer au rayon des arrivées, les Borussen ont enregistré le retour d’un joueur qui était adoré au Signal Iduna Park : Mats Hummels. Le puissant défenseur central allemand retourne au BVB après avoir passé 3 ans en Bavière, pour un montant de transfert avoisinant les 38 millions d’euros. Âgé de 30 ans, il viendra encadrer les jeunes du club. 

Nico Schulz, latéral gauche titulaire de la Mannschaft et d’Hoffenheim, arrive à Dortmund pour 27 millions. Il se trouvera en concurrence directe avec Achraf Hakimi, qui reste encore une saison à Dortmund.

L’année ou jamais ?

Alors que le Bayern a des difficultés à remplacer ses cadres partis (Franck Ribéry, Arjen Robben, Mats Hummels…), Dortmund a une carte à jouer en championnat. Les renforts enregistrés par le BVB sont cohérents, et l’équipe n’a pas enregistré beaucoup de départs (seuls Abdou Diallo, parti au PSG pour 32 millions, et Maximilan Philipp parti au Dinamo Moscou ont quitté le navire). Paco Alcacer reste à Dortmund, et Axel Witsel a confirmé les espoirs placés en lui, tout comme Thomas Delaney. Julian Weigl, un temps courtisé par le Paris Saint-Germain, devrait rester au BVB, lui qui s’est battu après son transfert avorté à la capitale française pour retrouver sa place de titulaire. 

Côté défense centrale, on apprenait il y a un jour que l’international turc Ömer Toprak s’en allait du côté du Werder Brême, en prêt d’un an avec obligation d’achat. Manuel Akanji, international Suisse, devrait former la paire centrale avec Mats Hummels, tandis que Dan-Axel Zagadou pointe le bout de son nez et pourrait s’immiscer dans le onze de départ de Lucien Favre. Côté droit de la défense, l’indéboulonnable Lukasz Piszczek devrait continuer d’avoir les faveurs du technicien Suisse, même si Achraf Hakimi pourrait lui aussi occuper ce poste. 

 

La victoire en Supercoupe d’Allemagne face au Bayern l’a prouvé : les Borussen sont prêts. Après la déception de la saison dernière, ternie par une deuxième place assez frustrante pour un groupe qui a dominé la Bundesliga pendant plus de la moitié de la saison, les joueurs du BVB comptent bien se rattraper pour cette nouvelle saison en allant chercher un titre de champion qui leur échappe depuis 2012. 

Hugo Kucharski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *