Équipe de France : Toujours pas qualifiés officiellement

Équipe de France : Toujours pas qualifiés officiellement

L’Équipe de France avait deux rencontres contre l’Islande et la Turquie pour se qualifier, direction l’Euro 2020. Mais une fois de plus, les Bleus se compliquent la tâche et vont devoir attendre les deux derniers matchs pour être officiellement qualifiés.

Un match difficile en Islande

La France a joué un match en Islande pour ramener trois nouveaux points au classement mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Dominer, c’est gagner ! Pour cette fois, la phrase est vraie, ce match s’est joué comme une attaque défense avec des islandais sur la défensive tout le long. Les français avaient la possession et l’occupation dans cette rencontre mais sans jamais réellement pouvoir ouvrir le score. Les Champions du Monde ont finalement remporté ce match en seconde période sur un pénalty obtenu par Griezmann et transformé par l’indispensable … Olivier Giroud. Un manque de précision devant le but inhabituel pour cette Équipe de France, malgré un match solide du duo Griezmann – Giroud. Un Giroud toujours aussi précieux et surtout une nouvelle fois buteur alors qu’il manque de temps de jeu en club. La défense n’a pas eu tant de travail que ça sur ce match mais le duo Varane – Lenglet fonctionne à merveille et la complémentarité semble parfaite.

Après cette victoire contre l’Islande, les Bleus n’avaient plus qu’à vaincre la Turquie au Stade de France pour être enfin qualifiés.

Un nul décevant

Le match contre la Turquie a été rythmé par l’attaque française et les contre-attaques turques. Mais à la fin de ce match la sensation reste la déception et ni les joueurs ni le sélectionneur ne s’en cachent. Au coup de sifflet final, le score est nul (1-1) alors que la France avait ouvert le score sur un coup de tête rageur encore de … Giroud. Mais sur la remise en jeu, les turques vont marquer sur un coup de pied arrêté. Durant toute la semaine, la force des turcs sur corner ou coup franc faisaient peur au français mais ils étaient prévenus et au final le but vient une nouvelle fois sur un ballon arrêté.

Didier Deschamps avait fait le choix de débuter le match avec Wissam Ben Yedder comme buteur et un milieu de terrain avec Tolisso et Matuidi. Et le monégasque a vécu un véritable calvaire contre la Turquie et surtout cette défense physiquement bien au-dessus. Lorsque Giroud est rentré en jeu, il a tout changé et surtout a de suite ouvert le score. Toujours critiqué mais toujours au rendez-vous, l’attaquant de Chelsea a répondu de la meilleure des manières à tous ses détracteurs.

Les absents toujours indiscutables

Côté français, les absents étaient nombreux, quasiment la moitié de l’Équipe qui a joué la finale de Coupe du Monde. Lloris, Umtiti, Pogba, Kanté, Mbappé, Dembélé tous blessés pour ce rassemblement des Bleus. Et ces absences se sont ressenties notamment en attaque où la finition et la percussion de Mbappé ont manqué, le rôle de Pobga ne peut être fait que par La Pioche. Mandanda a lieu pris la relève du capitaine français avec solidité et malchance.

Didier Deschamps voulait donner la chance à des joueurs en l’absence des cadres mais finalement les blessés n’ont pas perdu leur place et pourront revenir en toute tranquillité. Le seul qui devrait avoir du mal à retrouver sa place, c’est Samuel Umtiti. Les performances de Lenglet ont donné satisfaction au sélectionneur.

Dans le reste de l’Équipe, Olivier Giroud et Antoine Griezmann sont indispensables à cette équipe et ils l’ont encore prouvé. Hernandez a montré qu’à son poste la concurrence avait encore du travail vu le changement avec et sans le joueur du Bayern. Au milieu de terrain, Tolisso semblait bridé par les consignes et son volume de jeu habituel ne s’est pas exprimé. À ses côtés, Matuidi a fait du Matuidi même s’il n’a pas fait ses deux meilleurs matchs sous le maillot Bleu. Et devant, Coman a gagné des points mais Mbappé n’a pas de soucis à se faire … les Bleus ont besoin de lui.

Et maintenant ?

Les Bleus ont encore deux matchs pour se qualifier à l’Euro 2020, contre la Moldavie et l’Albanie. Il manque seulement deux points pour que l’Équipe de France soit officiellement qualifiée, direction le Championnat d’Europe.

Il faut espérer le retour de certains cadres pour retrouver la vraie Équipe de France, Mbappé devrait être rétabli tout comme Kanté et Pobga. En revanche pour Lloris, il ne retrouvera pas le maillot Bleu avant 2020.

La tâche semble largement à la portée des Bleus, reste à mettre le Bleu de chauffe.

Bastien Rodrigues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *