Le bilan des clubs français en Ligue des Champions #5

Le bilan des clubs français en Ligue des Champions #5

La cinquième journée de Ligue des Champions commence à dégager l’avenir pour les clubs français. Paris est déjà assuré de terminer premier de son groupe et Lille dernier du sien. Concernant Lyon, la tâche se complique mais tout reste jouable.

L’accablant constat lillois

Que dire de plus… Les journées se suivent et se ressemblent pour le LOSC. Encore une fois, les hommes de Christophe Galtier ont eu des occasions au stade Pierre Mauroy contre l’Ajax. Mais, comme lors des quatre rencontres précédentes, ils se sont avérés maladroits devant le but, en témoigne l’énorme raté d’Ikoné à quelques mètres du but. Ils ont également été à nouveau dépassés par le talent des joueurs adverses et particulièrement par Ziyech et Promes. Résultat : une défaite 0-2 et une dernière place de la poule validée. Cela élimine définitivement les Lillois de toutes compétitions européennes cette saison. Il faudra espérer pour eux un retour en LdC l’an prochain avec davantage d’expérience pour un effectif qui reste jeune… Du moins, si tous les joueurs ne sont pas vendus d’ici là.

Le PSG assure difficilement la première place

2-2 ! Au vu du score, ce Real Madrid – Paris Saint Germain a tenu toutes ses promesses. Pourtant, les joueurs du club de la capitale ont été dépassés. Le milieu de terrain qui avait été si fort au match aller s’est fait rouler dessus par Valverde, Kroos et Casemiro. Sans un Navas très en forme face à son ancienne formation, les coéquipiers du Costaricien auraient même pu couler. Mais dans le football tout est possible et alors que Benzema inscrivait son second but pour les Madrilènes à la 79ème, cela a sonné le tournant du match. Après cette réalisation, la défense ‘Merengue’, et particulièrement Varane et Courtois, s’est trouée coup sur coup. De quoi laisser Mbappé puis Sarabia en profiter pour égaliser. La prestation parisienne sera sûrement insuffisante pour la suite de la compétition. Mais avec ce point glané au Santiago Bernabeu, le PSG s’offre la première place de sa poule et s’assure d’éviter le Bayern, Manchester City, le FC Barcelone et la Juventus en huitièmes de finale. De quoi espérer un tirage plus abordable que lors des éditions passées.

Lyon se complique la tâche

C’est un classique Lyonnais ! Quand le plus dur semble être fait, les ‘Gones’ ont pris pour habitude de gâcher ce qui a déjà été réalisé. L’histoire s’est encore répétée en Russie sur la pelouse du Zénith Saint Petersbourg. Une défaite 2-0 malgré des stats de possession et de tirs équilibrées, une défense centrale à la rue et des Cornet et Traoré maladroits à la finition, tout ou presque montre une impression de déjà-vu. Il faudra s’imposer au Parc OL face à Leipzig, leader du groupe avec 10 points soit trois de plus que Lyon et le Zénith, pour se qualifier pour les huitièmes de finale. D’ici là, espérons que Rudi Garcia parvienne à trouver la solution pour développer un meilleur jeu avec son groupe. Pour le moment, peu de progrès semblent avoir été effectué depuis l’ère Génésio. 

Jérémy Guiraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *