Les notes de Juventus-Atlético

Les notes de Juventus-Atlético

Après un match aller mal négocié sur la pelouse du Wanda Metropolitano (défaite 2-0), la Juventus a réussi l’exploit, ce mardi soir : renverser la vapeur se qualifier pour les quarts de finale de Ligue des Champions. Une victoire 3-0, grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo. 

Les notes de la Juventus

Un Match plutôt propre. Pas d’erreurs, même si la disette offensive de l’Atlético a plutôt facilité son match.
Wojciech Szczesny
Gardien
6/10
Une première mi-temps un peu terne, avec beaucoup d’approximations. Bien meilleur en seconde période, avec notamment un retour sur Angel Correa sur une occasion qui aurait pu coûter très cher.
Joao Cancelo
Latéral droit
6/10
Monstrueux ! L’homme de base de cette équipe et des grands moments, il s’est retrouvé dans les trente mètres adverses 80% de la partie. Toujours fortement efficace en défense quand les situations l'exigeaient. Aurait pu être récompensé par un but en tout début de match, finalement annulé après recours à la VAR pour une faute de CR7 sur Oblak.
Giorgio Chiellini
Défenseur Central
7/10
Travailleur de l’ombre, mais fortement efficace pour effacer les attaquants de Madrid. Il n’a pas hésité à tenter quelques relances dangereuses, mais toutes réussies qui ont permis à la Juve de garder un bloc haut.
Leonardo Bonucci
Défenseur central
7/10
Très certainement la pépite de cette rencontre ! Pour une toute première titularisation dans la plus grande compétition européenne, l’international italien a illuminé la rencontre, n’hésitant pas à déborder. Quelques bons centres réalisés, et très propre défensivement. Remplacé par Dybala, très percutant.
Leonardo Spinazzola
Défenseur central
8/10
Animé par la Ligue Des Champions, l’allemand a réalisé un match costaud, que ce soit au milieu de terrain ou au poste de latéral droit, qu’il a occupé après la sortie de Leonardo Spinazzola.
Emre Can
Milieu de terrain
7/10
Peu en vue en première période, il garde toujours une grosse activité dans le jeu. Il reste le meneur indiscutable dans cette équipe de la Juve.
Miralem Pjanic
Milieu de Terrain
7/10
Coup de cœur de cette rencontre ! Meilleur joueur derrière Cristiano Ronaldo. 72 poumons, des ballons récupérés à tout va, des ballons à l’offensive ! Clairement époustouflant.
Blaise Matuidi
Milieu de terrain
9/10
Un gros match pour l’international italien, qui s’offre une passe décisive sur le premier but de CR7. Présent pour ce rendez-vous il prouve sa capacité à être important, puisqu’il obtient le pénalty qui permet à CR7 d’envoyer la Juve en quarts. Bon dribbleur, beaucoup de qualités de percussion.
Federico Bernardeschi
Attaquant
7/10
En difficulté, l’attaquant croate a été quasiment transparent dans cette rencontre. Néanmoins, son travail de l’ombre et sa présence ont permis de fatiguer la charnière madrilène, facilitant le travail de Ronaldo. Remplacé par Moise Kean, pour qui l'histoire aurait pu être belle s'il n'avait pas manqué son face à face, à 2-0.
Mario Mandzukic
Attaquant
5/10
Stratosphérique. Il est déjà dans la légende du foot et continue de l’écrire ! Certainement son meilleur match sour la tunique turinoise depuis son arrivée. Triplé, qualification. Simple. A l’image de toute son équipe, juste phénoménal hier soir.
Cristiano Ronaldo
Attaquant
10/10
Le technicien italien a parfaitement préparé cette rencontre, en mettant au repos certains cadres contre l’Udinese ce week-end. Bien aidé par un Cristiano des grands soirs, ses choix tactiques ont toujours été pertinents, même si la sortie de Spinazzola a un peu semé le trouble dans son équipe. Sa tactique mise en place (un bloc haut et un pressing constant) a permis à son équipe d’étouffer les madrilènes dès les premières minutes.
Massimiliano Allegri
Entraîneur
7/10

Les notes de l'Athletico

Pour un gardien de sa qualité, il doit être décisif dans ces grands rendez-vous ! Il a été totalement délaissé par une défense madrilène complètement déconcentrée après les assauts répétés des joueurs de la Juve.
Jan Oblak
Gardien
4/10
Transparent offensivement, en difficulté derrière (à l’image de toute son équipe, finalement). Le colombien a encore beaucoup de choses à travailler et à apprendre pour faire oublier Sime Vrsaljko. Remplacé par Vitolo, qui n’a pas non plus montré satisfaction, et qui a également écopé d’un carton jaune.
Santiago Arias
Latéral Droit
3/10
L’un des seuls à surnager dans son équipe. Le capitaine madrilène a longtemps tenu la baraque dans une rencontre archi dominée par les turinois.
Diego Godin
Défenseur central
5/10
Où est passé le Gimenez plein de sérénité et de grinta du match aller ? A ce niveau, ses approximations défensives ne pardonnent pas. Il doit faire beaucoup mieux dans une rencontre de ce standing.
José Maria Gimenez
Défenseur central
4/10
Le plus mauvais madrilène sur le terrain. Le latéral espagnol n'a pas vu le jour et s'est fait martyriser par Cristiano Ronaldo et Bernardeschi toute la rencontre. Complètement passé au travers de sa rencontre, lui qui a pourtant l’habitude des grands rendez-vous. Peut-être en fin de cycle...
Juanfran
Latéral Gauche
2/10
Le milieu de terrain le plus en vue dans cette rencontre… Mais toujours insuffisant. Le bloc bas de son équipe ne lui a pas permis de s’exprimer, lui qui préfère attaquer plutôt que défendre. Quelques remontées de balles qui ont fait du bien, toutes gâchées par Morata.
Saul Niguez
Milieu de terrain
4/10
Le prodige de cette équipe de l’Atlético a réalisé un match inconstant. Tantôt présent dans les duels, tantôt bouffé par l’agressivité de Blaise Matuidi et d’Emre Can. Techniquement trop approximatif pour espérer faire jouer son équipe.
Rodri Hernandez
Milieu de terrain
4/10
Certainement le joueur qui a le plus déçu. Le champion du monde français n’a pas répondu présent à ce grand rendez-vous. Offensivement transparent (ses incursions dans le camp adverse ont été trop imprécises, pas assez juste techniquement), défensivement à la rue (martyrisé par Bernardeschi, Cancelo et compagnie). Remplacé par Correa, qui a donné un coup de fouet à cette équipe, mais qui a provoqué le penalty sur Bernardeschi en toute fin de match.
Thomas Lemar
Ailier
3/10
L’international espagnol a été trop imprécis. Positionné dans un bloc beaucoup trop bas pour pouvoir s’exprimer (à l’image de Saul Niguez), il a souffert défensivement face aux montées de balle de Spinazzola.
Koke
Ailier
4/10
Pas avare en efforts, mais transparent offensivement. Une bonne présence en début de match, qui s’est peu à peu éteinte au cours de la rencontre. Un vilain geste sur Chiellini, en fin de match, qui prouve qu’il était totalement sorti de sa rencontre après le deuxième but turinois.
Alvaro Morata
Attaquant
3/10
Le maître à jouer de l’équipe de france a été un peu au dessus dans cette rencontre. Il est redescendu très bas pour venir aider ses collègues en défense, et fait quelques remontées de balles qui auraient pu être récompensées sans un bon Szczesny.
Antoine Griezmann
Attaquant
5/10
Le technicien argentin a été impuissant, depuis son banc, lors de cette rencontre. Ses joueurs ont été clairement en dessous de ses espérances. L’entrée en jeu de Correa, qui a semblé faire du bien, a finalement tourné au cauchemar.
Diego Simeone
Entraîneur
4/10

 

Un match prodigieux de la Juventus, qui a prouvé que cette saison, elle a pris une autre dimension. N’en déplaise à certains spécialistes… Déjà maîtres en Série A, cette année pourrait être la bonne. Beaucoup de déception, enfin du côté de l’Atlético, qui est complètement passée au travers de sa rencontre, après un match aller plein de maîtrise et très plaisant. Déçus de ne pas disputer la compétition jusqu’au bout, avec une finale dans leur stade, les Colchoneros devront désormais se reconcentrer sur le championnat.

Hugo Kucharski & Bastien Rodrigues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *