Revue hebdo du 29 avril 2019

Revue hebdo du 29 avril 2019

Chaque semaine, la rédaction de la Feuille de Match vous emmène faire un tour du monde le temps d’un article en sélectionnant quelques faits marquants. Objectif découverte, tout en assumant une certaine subjectivité.

Le but de la semaine :

Un long ballon, un centre-tir qui termine dans la lucarne opposée, 3 points qui permettent à Caen de reprendre la position de barragiste à son adversaire du jour et de continuer sur sa lancée… Le bijou de Faycal Fajr méritait bien sa musique du Titanic !

Le pressé de la semaine :

On peut dire qu’il n’a pas perdu son temps. Mardi, Shane Long a inscrit le but le plus rapide de l’histoire de la Premier League, 7 secondes après le coup d’envoi ! Insuffisant pour permettre à Southampton de remporter le match : à l’autre bout du chronomètre, Gray a égalisé pour Watford.

Le fair-play de la semaine :

Fidèle à sa réputation, Marcelo Bielsa a eu un accès de bonté que beaucoup qualifieraient de fou. Alors que Aston Villa s’était complètement arrêté pour demander l’entrée sur le terrain d’un soigneur, Leeds a marqué, entrainant une bagarre générale. Une fois le calme revenu, El Loco a demandé à ses joueurs de laisser Aston Villa marquer un but. Un match nul qui condamne mathématiquement Leeds à jouer les play-off, mais un beau geste à souligner.

Le promu de la semaine :

Vendredi, les Messins ont validé leur remontée en Ligue 1, un peu moins d’un an après l’avoir quitté. Une habitude : le club grenat est celui qui est le plus souvent monté en Ligue 1 au XXIe siècle, sept fois en 18 ans ! La victoire contre le Red Star a permi de valider le travail effectué durant l’année par Frédéric Antonetti puis, quand le Corse a dû se mettre en retrait pour raisons familiales, son adjoint Vincent Hognon.

Le renversé de la semaine :

Ce duel en haut de tableau fut longtemps une affaire de pénalties. Après avoir ouvert la marque de cette manière en première mi-temps, Braga s’est fait renverser suite à deux pénalties consécutifs marqués par Pizzi pour Benfica. Le club lisboète a ensuite terminé le travail pour s’imposer (4-1) et reprendre la tête du championnat portugais.

Le joueur de la semaine :

Les mots manquent pour décrire la performance de Youcef Atal. Alors qu’il joue latéral droit, le jeune algérien s’est mué en buteur contre Guingamp. Intenable, plein d’opportunisme, il est le premier joueur algérien à inscrire un triplé en Ligue 1 depuis 1985 ! A seulement 22 ans, le niçois réalise une saison pleine. Il est assurément l’un des talents à suivre lors de la CAN cet été !

L'embouteillage de la semaine :

Alors que la lutte pour la quatrième place en Liga, directement qualificative pour la Ligue des Champions, est plus serrée que jamais, tous les prétendants ont perdus ce week-end ! Getafe s’est incliné (2-1) sur la pelouse de la Real Sociedad, Séville a aussi perdu à Gérone et Valence a laissé filer le point du match nul dans le temps additionnel contre Eibar. Conséquence, le Real Madrid était assuré de terminer 3e avant son match face au Rayo… Perdu lui aussi !

La surprise de la semaine :

Un derby est toujours un match à part. Les Borussen auraient dû s’en souvenir à l’heure d’accueillir leurs rivaux de Gelsenkirchen, auteurs d’une saison catastrophique. Malgré l’ouverture du score de Götze, les Bleus Royaux sont vite revenus pour virer en tête à la pause. La seconde mi-temps fut cauchemardesque pour les locaux : Marco Reus et Wolf exclus, deux autres buts encaissés, et une lourde défaite (2-4) qui ruine leurs espoirs de titre.

Xavier Regnier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *