Rien d’impossible pour cet Ajax

Rien d’impossible pour cet Ajax

Ce mardi soir, l’Ajax d’Amsterdam jouait son quart de finale retour au Juventus Stadium. 1-1 au match aller, tout était encore à faire pour les deux équipes mais une fois de plus l’exploit est réalisé du côté des joueurs néerlandais. Une première mi-temps d’observation avant la magistrale deuxième mi-temps de l’Ajax qui a éteint la Juve. Les coéquipiers de De Ligt s’imposent 1-2 pour gagner leur billet pour les demi-finales.

Les compositions d'équipe :

Une mi-temps d’observation

Le premier quart d’heure a laissé place à une séance d’observation entre les deux équipes. Une domination de la Juventus avec des duels gagnés, une agressivité dans la règle et un pressing haut. L’Ajax n’a pas entamé comme il le fallait cette rencontre. Le joueur phare de l’équipe, Frenkie de Jong, a perdu trop de ballons en début de match contrairement à son niveau habituel. Et puis sur un corner à la 28eminute, c’est une nouvelle fois un certain CR7 qui vient ouvrir le score d’une tête pleine de puissance. Laissé seul, le portugais a profité de la défense adversaire pour venir planter un but au premier poteau. Ronaldo est une nouvelle fois décisif comme sur chaque match à élimination directe depuis son arrivée. La réaction de l’Ajax est alors attendue et un fait change le jeu de cette équipe, c’est le retour du prodige au milieu de terrain. De Jong vient enfin chercher des ballons et amener sa touche au jeu néerlandais. Mais c’est sur une action casquette que Van de Beek va trouver le cadre et permettre aux deux équipes de se retrouver dos à dos. Ziyech vient reprendre le ballon d’une frappe du droit mais le ballon est contré et atterrit directement dans les pieds du milieu offensif du club. Van de Beek n’a plus qu’à ajuster Szczesny. Les deux buts du match ont dû attendre la vérification de la VAR pour être validés. À la mi-temps tout reste à faire et les deux équipes vont devoir tout donner. La Juve perd son capitaine, Dybala sort sur blessure et c’est un coup dur pour cette équipe italienne, malgré un poids bien en dessous de son habitude dans le jeu de la Vieille Dame.

Une deuxième période magistrale

Quelle deuxième mi-temps de cette équipe ! Alors que la première mi-temps a été dominée par la Juventus, l’Ajax a éteint les bianconeries. Dès le retour des vestiaires, les coéquipiers de De Jong sont revenus avec des intentions bien différentes. Une confiance revenue, un milieu dominateur, une défense impassable et une envie débordante. Les ingrédients sont clairs. Et un coup de boule du capitaine De Light envoie son équipe dans le prochain tour de la compétition.

Capitaine Héros

Chez les néerlandais, ils sont tous au même niveau et c’est difficile de sortir un joueur du lot. Mais s’il faut le faire, De Ligt peut être considéré comme l’homme du match. Devenu un cadre incontournable avec son club et son équipe nationale, le défenseur a livré une partition digne des plus grands. Sur les phases défensives, le géant n’a laissé passer aucun ballon et a été impérial sur les duels aériens et sur les ballons en profondeur. Et puis offensivement, il a délivré tout simplement toute une ville avec un coup de tête au-dessus de tous les joueurs adverses.

Point tactique

En première période, la tactique menée par la Juventus a fonctionné et a malmené l’Ajax. Un pressing haut avec des milieux de terrain qui ont permis de faire monter tout le bloc de la vieille dame. Pas vraiment d’occasion franche notamment avec Dybala qui n’a pas vraiment été présent voire même transparent avec zéro ballon pour marquer. Même Ronaldo n’a rien pu faire et surtout il ne peut pas faire tout sans l’aide de ces coéquipiers. Et puis au retour des vestiaires tout s’est inversé. Les joueurs de l’Ajax sont revenus avec un pressing de tous les instants mais surtout une confiance incroyable. Les joueurs ont une telle connexion entre eux que les passes voltigent sans appel de balle, des combinaisons claires avec de la fougue et des gestes de classe malgré l’enjeu du match. Frenkie de Jong est le pilier de cette équipe et lorsque tous les ballons passent par lui, l’équipe change totalement de visage. Le prodige des Oranjes s’est réveillé pour éteindre les adversaires. Un jeu que certains qualifient de similaire à celui de Barcelone. Il est vrai que Cruyff serait fier d’entendre parler comme ça de ses équipes de cœur.

Un nouvel exploit retentissant pour cette équipe et un tremblement de terre pour la Juve. Ronaldo ne sera pas en demi-finale de la Ligue des Champions, à la place c’est une équipe de jeunes pleine d’audace qui jouera sa chance à fond. Le beau jeu est de retour avec cette équipe de l’Ajax et maintenant on attend avec impatience l’adversaire et la double confrontation en demi-finale.

Bastien Rodrigues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *