Conférence de presse du tournoi de rugby à 7 à Colomiers : ce qu’il faut retenir

Conférence de presse du tournoi de rugby à 7 à Colomiers : ce qu’il faut retenir

Vendredi soir à l’hôtel de ville de Colomiers, les principaux acteurs du tournoi de qualification olympique se sont exprimés lors de la conférence de presse d’avant tournoi. Peu après, les 12 nations étaient présentes pour la traditionnelle photo des capitaines. La Feuille de Match était sur place.

 

Debouts, Karine Traval-Michelet, maire de Colomiers et Alain Doucet, président la Ligue Occitanie

La maire de Colomiers, Karine Traval-Michelet, était présente.

Pour Karine Traval-Michelet, maire de Colomiers, elle voue un véritable « coup de cœur » pour l’équipe de France à 7.

Alain Doucet, président de la Ligue Occitanie, a souligné que « l’Occitanie est une terre de rugby. Un sport majeur, notamment à Colomiers ». Pour lui, la Ligue affiche « une volonté de faire une grande fête du rugby à 7 ». Ce tournoi est pour le président de la Ligue d’Occitanie « une source de progrès et d’épanouissement pour les prochaines générations ».

Jérôme Marty, représentant de l’association sportive Rugby Europe estime que « le site de Colomiers est un choix évident ». Le « rugby à 7 en Europe a une densité incroyable » affirme-t-il. « 36 équipes européennes participent à ces qualifications pour seulement une seule chance ».

Le côté sportif

Jérôme Daret, sélectionneur du VII français, "dans la peau d'un challenger" avant ce tournoi.

A droite, Jérôme Daret, sélectionneur du VII français en discussion avec la FDM

Sollicités par La Feuille de Match, le manager ainsi que le sélectionneur de l’équipe de France de rugby à 7, Christophe Reigt et Jérôme Daret, sont revenus sur l’aspect sportif du tournoi. Pour Christophe Reigt, il y a « une très forte attente de victoire ce weekend ».

Concernant le site de Colomiers, Jérôme Daret estime que cela « rajoute de la bonne pression. Même, cela apporte beaucoup d’énergie et on a besoin de soutien ».

Quant au fait que l’équipe de France peut être considérée comme le favori de la compétition, les deux têtes pensantes du rugby à 7 français rétorquent que « l’Angleterre est le favori car il a le plus à perdre ». Au contraire de la France qui rentre dans la compétition « dans la peau d’un challenger qui a fort à gagner ».

Le sélectionneur du VII français déclare qu’il est « surpris du niveau du reste des équipes. De nombreuses équipes sans culture du XV se révèle à VII ».

 

Tom Mitchell et Billy Dardis, capitaines de l'Angleterre et de l'Irlande, affichent de grandes ambitions pour le Tournoi

Tom Mitchell et Billy Dardis, capitaines de l’Angleterre et de l’Irlande, affichent de grandes ambitions pour le tournoi

La photo des capitaines

Pour terminer la soirée d’avant tournoi, les 12 capitaines ont rejoint le parvis de l’hôtel de ville pour la traditionnelle photo. Jean-Pascal Barraque et Billy Dardis, capitaines respectifs de la France et de l’Irlande, se trouvaient au centre du cliché grâce à leur deux premières au classement du dernier tournoi européen: le Seven’s Grand Prix Series de Moscou du mois de juin. Ces deux équipes vont-elles terminer à la même place ? Réponse dimanche soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *