XV de France : Une qualification difficile

XV de France : Une qualification difficile

Le Xv de France affrontait les Tonga pour le 3e match de pour le dans cette Coupe du Monde au Japon. Après la victoire de l’Angleterre, les Bleus avait besoin d’une simple victoire pour atteindre les quarts de finale. 

Et encore une fois, la France gagne mais la manière n’est pas totalement présente. Dans un match dominé par nos Bleus avec la possession, l’occupation et le score durant 80 minutes, les Tongiens n’ont pas démérité. Les joueurs des îles n’ont profité seulement des erreurs françaises et des ballons relâchés. La première mi-temps à l’avantage du XV de France a permis aux joueurs de se libérer et de lancer du jeu. Avec deux essais en bout de ligne signés Virimi Vakatawa et Alivereti Raka. Pendant que Romain Ntamack se chargeait de transformer et de transformer une pénalité, le score se creusait (17 – 0). Mais dans les trois dernières minutes avant le retour aux vestiaires, le ballon appartenait seulement aux Tongiens et après de nombreux petits tas, les voilà dans l’en-but. 

Seconde période dans le doute

Le retour des vestiaires a vu seulement les Tongiens revenir sur la pelouse alors que les Bleus ont mis une dizaine de minutes pour se remettre dans le match. Laissant le temps aux joueurs des îles de resserrer le score et revenir à 3 points. S’en suit, une seconde période en dessous du niveau voulu par l’ensemble des joueurs et du staff. Trop de maladresses, des erreurs de mains et surtout de la crispation. Avec 14 fautes de mains, la France ne pouvait pas espérer mieux dans un tel match. Les Bleus l’emportent tout de même dans cette rencontre  mais de deux petits points. Un match pas maîtrisé de bout en bout comme depuis le début de la Coupe du Monde, mais l’objectif est là. Le XV de France est qualifié pour les quarts de Finale et cette équipe ira défier l’Angleterre pour la finale de cette poule. 

Le fait : Un arbitrage sans sécurité

Le jeu des Bleus n’a pas été tout feu, tout flamme et les Tongiens n’ont pas eu le ballon du match. Mais finalement celui qui a le plus fait parlé, c’est Mr Berry, l’arbitre de la rencontre. Un nombre incalculable de plaquages hauts non sifflés, des déblayages à l’épaule à foison et la sécurité oubliée aux vestiaires, l’ancien demi-de-mêlée a livré une partition à revoir. Les Tongiens sont connus pour avoir une jeu brutal, une défense parfois à la limite mais sur ce match, c’était porte ouverte aux mauvais gestes. Mais aucune pénalité, ni aucun carton et encore moins un mot signé l’arbitre envers ces gestes qui nuit à la santé des joueurs. Aucune blessure n’est à déplorée au coup de sifflet final mais les Bleus vont ressentir les chocs encore quelques heures. 

La priorité des arbitres lors de cette Coupe du Monde devait être la sécurité des joueurs mais certains ne voient pas les mêmes choses. Malgré ces erreurs, Luke Berry a pris les bonnes décisions dans le jeu en refusant deux essais au Bleus. 

Le dernier match de poule du XV de France se jouera samedi prochain contre le XV de la Rose. Grand favori de cette compétition, les Anglais doivent se réjouir de voir les Bleus joués de cette manière. 

Bastien Rodrigues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *