Allemagne : renouer avec la victoire pour la dernière de Löw

Allemagne : renouer avec la victoire pour la dernière de Löw

Où est passée la Mannschaft qui humiliait le Brésil, 7 buts à 1 ? Depuis leur sacre de champions du monde 2014, les Allemands sont en panne de réussite. Dernière désillusion en date, l’élimination dès les poules de la Coupe du monde 2018. Ces mois-ci, les hommes de Joachim Low ne parviennent pas à inverser la tendance. Mi-novembre, ils ont reçu une leçon de football de la part de l’Espagne, en s’inclinant 6 à 0 en Ligue des nations. Ils ont également concédé la victoire à la Macédoine du Nord, il y a un peu plus de deux mois, et n’ont su faire mieux qu’un match nul face au Danemark, la semaine dernière. Seule performance rassurante, un carton 7-1 contre la Lettonie, en préparation de l’Euro.

C’est donc dans cette mauvaise forme que nos voisins vont débuter l’Euro 2020. Pourtant, pour espérer accéder aux huitièmes de finale, l’équipe allemande devra être à 100%. Tombée dans le “groupe de la mort”, elle affrontera les Bleus, champions du monde, le Portugal, champion d’Europe et la Hongrie. Les coéquipiers de Müller auront toutefois l’avantage du terrain puisqu’ils joueront ces trois matchs à domicile, dans l’Allianz Arena de Munich. Restons quand même prudents : l’Allemagne reste l’une des meilleures sélections européennes, très expérimentée et sera capable de surprendre tout le monde. D’autant que le célèbre sélectionneur, Joachim Löw disputera sa dernière compétition à la tête du groupe, avant de transmettre le flambeau à Hansi Flick, ex-entraîneur du Bayern. 

 

  • Joueurs à suivre ? 

La Nationalmannschaft recèle de nombreuses stars, évoluant dans les meilleurs clubs européens. Huit des 26 joueurs sélectionnés proviennent d’ailleurs de l’effectif bavarois. On y trouve notamment Thomas Müller, légende vivante du club. Formé au Bayern Munich, le milieu offensif de 31 ans y a joué toute sa carrière et comptabilise 581 sélections. Avec deux Ligues des Champions, dix championnats d’Allemagne et une Coupe du monde, il ne manque que la Coupe d’Europe au palmarès de Thomas Müller. Écarté par Joachim Löw début 2019, il a récemment signé son grand retour en vue de l’Euro 2020. En inscrivant son 39ème but contre la Lettonie, il a mis fin à une longue série de plus de trois ans sans marquer.

Unique joueur de la liste à évoluer dans le championnat espagnol, Toni Kroos sera l’un des piliers du groupe. Milieu relayeur, il est passé par le Bayern Munich de 2007 à 2014, avant de rejoindre le Real Madrid, où il joue encore aujourd’hui. Le joueur de 31 ans a été sélectionné 102 fois en équipe nationale.

A noter également l’absence de Marc-André Ter Stegen. Gardien de but du FC Barcelone, il était enfin parvenu à faire concurrence à Manuel Neuer en sélection nationale. Malheureusement, en raison d’une opération au genou, l’homme de 29 ans a été contraint de déclarer forfait pour l’Euro 2020. L’éternel portier du Bayern Munich devrait donc occuper le poste de dernier rempart pendant la compétition. 

 

  • Effectif ? 

Gardiens : Leno (Arsenal, ANG), Neuer (Bayern Munich), Trapp (Francfort).

Défenseurs : Ginter (Mönchengladbach), Gosens (Atalanta, ITA), Günter (Fribourg), Halstenberg et Klostermann (RB Leipzig), Hummels (Dortmund), Koch (Leeds, ANG), Rüdiger (Chelsea, ANG), Süle (Bayern Munich).

Milieux : Can (Dortmund), Goretzka, Kimmich, T. Müller, Musiala et L. Sané (Bayern Munich), Gündogan (Manchester City, ANG), Hofmann et Neuhaus (Mönchengladbach), Kroos (Real Madrid, ESP).

Attaquants : Gnabry (Bayern Munich), Havertz et T. Werner (Chelsea, ANG), Volland (Monaco, FRA).

 

  • Calendrier ?

Mardi 15 juin à 21h, à Munich (Allemagne) : France – Allemagne (M6 et beIN SPORTS)

Samedi 19 juin à 18h, à Munich (Allemagne) : Portugal – Allemagne (M6 et beIN SPORTS)

Mercredi 23 juin à 21h, à Munich (Allemagne) : Allemagne – Hongrie (beIN SPORTS) 

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *