Croatie : vice-championne du monde mais simple outsider

Croatie : vice-championne du monde mais simple outsider

On les avait quittés en larmes, après la finale de la Coupe du monde 2018, perdue face aux Bleus. Que sont devenus les Croates depuis cinq ans ? Sont-ils toujours en mesure de rejoindre le match ultime d’une compétition majeure ? A vrai dire, comme avant le Mondial, personne ne les attend au tournant. Ils font office d’outsiders, ni plus ni moins. 

Pendant les éliminatoires, les vice-champions du monde ont proposé un jeu de qualité. Premier de leur groupe devant le Pays de Galles, ils ont signé cinq victoires, deux nuls et une défaite. Un bilan suffisant pour rejoindre tranquillement la phase finale. Toutefois, leurs dernières prestations, dans le cadre de la Ligue des Nations, sont beaucoup moins rassurantes. Opposés à la France, au Portugal et la Suède, ils se sont inclinés cinq fois en six rencontres, encaissant un total de 16 buts. 

 

  • Quelles chances ? 

L’équipe au damier n’aura d’autre choix que de bien entrer dans son Euro. En effet, leur premier déplacement est prévu le 13 juin, à Londres, contre les Anglais, grands favoris du groupe. Ils joueront les deux matchs suivants à Glasgow, contre la République tchèque et l’Ecosse. Si les Three Lions seront durs à aller chercher, la Croatie a toutefois le potentiel de décrocher son billet pour les huitièmes de finale.

 

  • Joueurs à suivre ? 

Zlatko Dalic, le technicien croate, l’a déclaré : la pente a été raide pour se relever après la finale perdue à Moscou. Malgré cela, l’ancien milieu de terrain est reparti au charbon. Dans cette aventure de l’Euro 2020, il devra néanmoins composer sans Mario Mandzukic et Daniel Subasic, piliers de 2018 qui savourent aujourd’hui leur retraite internationale. 

Heureusement, la star de l’équipe est toujours en place. Premier joueur croate à remporter le Ballon d’or (c’était en 2018), Luka Modric disputera face aux Anglais sa 138ème sélection. Un record dans l’histoire du pays des Balkans. A 35 ans, le milieu de terrain du Real Madrid portera le brassard de capitaine et sera le leader incontestable du groupe. 

Avec 16 bougies de moins, Josko Gvardiol pourrait bien être le futur patron croate. Mais chaque chose en son temps, le défenseur du Dinamo Zagreb n’a en réalité jamais été sélectionné en équipe A. Il portera le maillot rouge et blanc pour la première fois de sa carrière lors de l’Euro. Transféré cet été au RB Leipzig pour la modique somme de 18 millions d’euros, le gaucher nourrit de nombreux espoirs !

 

  • Effectif ? 

Gardiens : L. Kalinic (Hajduk Split), Livakovic (Dinamo Zagreb), Sluga (Luton Town, D2 ANG).

Défenseurs : Barisic (Glasgow Rangers, ECO), Bradaric (Lille, FRA), Caleta-Car (Marseille, FRA), Gvardiol (Dinamo Zagreb), Juranovic (Legia Varsovie, POL), Lovren (Zénith Saint-Pétersbourg, RUS), Skoric (Osijek), Vida (Besiktas, TUR), Vrsaljko (Atlético de Madrid, ESP).

Milieux : Badelj (Genoa, ITA), Brozovic (Inter Milan, ITA), Ivanusec (Dinamo Zagreb), Kovacic (Chelsea, ANG), Modric (Real Madrid, ESP), Pasalic (Atalanta, ITA), Vlasic (CSKA Moscou, RUS).

Attaquants : Brekalo (Wolfsburg, ALL), Budimir (Osasuna, ESP), Kramaric (Hoffenheim, ALL), Perisic (Inter Milan, ITA), Petkovic et Orsic (Dinamo Zagreb), Rebic (AC Milan, ITA).

 

  • Calendrier ? 

Dimanche 13 juin à 15h, à Londres (Angleterre) : Angleterre – Croatie (beIN SPORTS)

Vendredi 18 juin à 18h, à Glasgow (Ecosse) : Croatie – Rép. Tchèque (beIN SPORTS)

Mardi 22 juin à 21h, à Glasgow (Ecosse) : Croatie – Ecosse (beIN SPORTS) 

 

Emmanuel Clévenot 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *