Danemark : un retour attendu après l’absence de 2016

Danemark : un retour attendu après l’absence de 2016

Depuis quelques années, c’est un parcours en dents de scie que propose le Danemark sur la scène internationale. Absents de l’Euro 2016, les Danois se sont rachetés avec une belle performance lors du Mondial 2018. Après être sortis invaincu de leur poule, en arrachant notamment un nul contre l’équipe de France, ils s’étaient inclinés aux tirs au but face au futur finaliste de la compétition, la Croatie. 

Les hommes de Kasper Hjulmand ont fini deuxième de leur groupe aux éliminatoires, derrière les Suisses. Ils n’ont concédé aucune défaite, terminant avec quatre victoires et quatre nuls. A la veille des phases finales de l’Euro, les Dynamites danoises ont signé un match de préparation rassurant face à la Mannschaft. Dominés pendant toute la rencontre, ils sont parvenus à décrocher une égalité (1-1).

Champions d’Europe en 1992, l’exploit sera très difficile à réitérer cette année, au vue de la concurrence. Toutefois, le Danemark peut espérer sans prétention accéder aux matchs à élimination directe. Si la Belgique sera dure à détrôner, une deuxième place est largement envisageable, devant la Russie et la Finlande. 

 

  • Joueurs à suivre ? 

Les Danois pourront se reposer sur une charnière de luxe. Tout d’abord avec l’ancien Lillois, Simon Kjaer, qui évolue désormais en Série A. Solide défenseur central de l’AC Milan, il devrait être aligné avec Andreas Christensen, vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea. 

Côté offensif, on surveillera le maître à jouer des Rouges et Blancs, Christian Eriksen. Sacré champion d’Italie avec l’Inter Milan, la star du Danemark est en pleine forme. Il formera un duo enthousiasmant avec Yussuf Poulsen, l’attaquant de 26 ans de Leipzig. Les deux hommes se sont déjà illustrés, mercredi 2 juin, puisque le premier a délivré une décisive parfaite au second, lors du match de préparation face aux Allemands. 

 

  • Effectif ? 

Gardiens : Lössl (Midtjylland), Rönnow (Schalke 04, ALL), Schmeichel (Leicester, ANG).

Défenseurs : Andersen (Fulham, ANG), Boilesen et M. Jörgensen (FC Copenhague), Christensen (Chelsea, ANG), Kjaer (AC Milan, ITA), Maehle (Atalanta, ITA), Stryger Larsen (Udinese, ITA), Vestergaard (Southampton, ANG), Wass (Valence CF, ESP).

Milieux : Christiansen (Malmö, SUE), Delaney (Dortmund, ALL), Eriksen (Inter Milan, ITA), Höjbjerg (Tottenham, ANG), M. Jensen et Nörgaard (Brentford, D2 ANG).

Attaquants : Braithwaite (FC Barcelone, ESP), Cornelius (Parme, ITA), Damsgaard (Sampdoria, ITA), Dolberg (Nice, FRA), Y. Poulsen (RB Leipzig, ALL), Skov (Hoffenheim, ALL), Skov Olsen (Bologne, ITA), Wind (FC Copenhague).

 

  • Calendrier ? 

Samedi 12 juin à 18h, à Copenhague (Danemark) : Danemark – Finlande (beIN SPORTS)

Jeudi 17 juin à 18h, à Copenhague (Danemark) : Danemark – Belgique (beIN SPORTS)

Lundi 21 juin à 21h, à Copenhague (Danemark) : Russie – Danemark (beIN SPORTS) 

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *