Enfin une trêve intéressante ? On dit oui !

Enfin une trêve intéressante ? On dit oui !

Des années qu’on n’en peut plus de ces trêves à n’en plus finir, à supporter des matchs amicaux entre l’Uruguay et le Turkménistan en attendant impatiemment le retour de la ligue des talents et la Champions. Mais alors que la France affrontait cette semaine la Moldavie et l’Islande en qualifications de l’euro 2020, qu’est-ce qui a changé ?

On est champions du Monde ! Et oui, depuis qu’on l’est, on attend tous avec impatience une nouvelle frappe de bâtard de notre petit Benjamin (à l’instar de sa superbe demi volée qui a frôlé le cadre contre l’Islande). Du coup, cette trêve internationale était le moment qu’on attendait tous pour revoir nos Bleus. De plus, la déception inavouée en ligue des Nations après la défaite contre les Pays-Bas (2-0) à la Johan Cruyff ArenA nous a fait encore plus languir et espérer un retour en fanfare de DD et de l’équipe de France. Succès total avec 8 buts marqués en 2 matchs (4-1 contre la Moldavie et 4-0 contre l’Islande). Et même si « c’était que la Moldavie », les Bleus sont séduisants, et ça annonce du très bon pour la suite, en espérant qu’elle arrive vite.

Messi et Cristiano de retour en sélection

Ils brillent depuis le début de la saison avec le Barça et la Juve et sont considérés, à juste titre, comme les deux meilleurs joueurs de leur génération. En sélection, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo n’arrivent pourtant pas toujours à se montrer aussi irréprochables et indispensables qu’en club. Le feuilleton « Lionel Messi et l’Albiceleste » continue durant cette trêve. Après une énième retraite internationale, la Pulga revient en messie en Argentine. Et c’est finalement un ange déchu qui va voir son équipe s’incliner à Madrid 3 buts à 1 contre le Venezuela avant de s’imposer 1-0 contre le Maroc… sans Messi, rentré en Catalogne.

Voir cette publication sur Instagram

¡Vuelve Leo! A disfrutarlo 😍 #10ArgentinosEn1

Une publication partagée par Selección Argentina (@afaseleccion) le

De son côté, CR7 n’a pas convaincu non plus. Lui qui n’avait pas été sélectionné pour la ligue des Nations fait également son comeback, avec la Seleçao. Lors du premier match, Ronaldo se blesse à la demi-heure de jeu contre l’Ukraine qui s’en sort sur un score nul et vierge. Absent donc au match retour contre la Serbie, il retourne dans son club à Turin qui communiquera sur sa blessure, superficielle, après le match nul du Portugal contre la Serbie (1-1).

Une trêve riche en spectacle

Malgré les flops Ronaldo et Messi, la trêve a tout de même suscité une ferveur toute particulière pour les supporters des autres nations. Au delà des résultats impressionnants, mais logiques, des français, d’autres nations ont embelli cet entracte aux championnats nationaux. L’Allemagne, dont la sélection a été complètement réinventée par son coach, Joachim Löw, a livré une véritable « masterclass » contre les Oranje 3 buts à 2 à la Johan Cruyff ArenA. Du côté de la Squadra Azzura, tout va pour le mieux également avec 2 victoires en 2 matchs (dont un 6-0 contre le Liechtenstein). Kean devient le plus jeune buteur de sa sélection depuis plus de 50 ans. Et Quagliarella n’en finit plus d’épater, lui qui empile les buts en Calcio A avec la Sampdoria.

Mais dans la catégorie “valise”, l’Angleterre n’a rien à envier au rival italien avec un 5-0 et un 5-1 respectivement infligés à la république Tchèque et au Monténégro. Et pour finir en beauté avec cette trêve riche en buts, le Danemark et la Suisse ont imité la Norvège et la Suède en se neutralisant sur le score 3-3. Rien que ça…

Le retour du Roi

La planète foot a halluciné ces dernières semaines avec le retour de l’ancien numéro 5 du Réal Madrid sur le banc du club, Zinédine Zidane. Après 3 ligue des champions en 3 ans d’entraîneur, le néo technicien français (dont Didier Deschamps a imaginé un avenir sur le banc Bleu) a laissé un vide qui n’a pas été comblé, ni par Julen Lopetegui, ni par Solari. Ainsi son retour au début du mois de Mars laisse présager une saison bouillante à venir. De plus, avec un budget transfert de 400M € et les ventes de certains joueurs comme Bale, et l’arrivée prochaine d’Eder Militao, dont le transfert est déjà acté pour 50 millions d’euros, le mercato estival s’annonce chaud ! Et il semble avoir déjà commencé pour ZZ. L’entraîneur madrilène a en effet fait parler de lui durant cette trêve. Le journal madrilène Marca a déjà pris les devants en lâchant quelques bombes médiatiques comme les probables venues de Pogba, Mbappé ou encore Hazard. Mais si ces noms semblent encore loin de la short list de Zizou, il n’empêche que le retour du français a emballé cette fin de saison, même pendant sa période creuse.

Jules Arguel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *