France : en quête d’une revanche

France : en quête d’une revanche

Triste finaliste de l’Euro 2016, la France s’est rattrapée de la plus belle des manières, deux ans plus tard, en soulevant la magnifique Coupe du monde. Cette année, une fois encore, les Bleus figurent parmi les trois grands favoris pour le sacre, aux côtés de l’Angleterre et de la Belgique. 

A l’issue des éliminatoires, les hommes de Didier Deschamps comptaient 25 points sur 30 possibles. Seule l’équipe de Turquie a réussi à leur mettre des battons dans les roues, en les battant 2 buts à 0 à domicile puis en arrachant le nul au Stade de France. Malgré ce revers, les tricolores ont fini à la première place de leur groupe.

A la veille de l’ouverture de l’Euro 2020, la France semble être en pleine forme. Ses deux matchs de préparation, contre le Pays de Galles et la Bulgarie, se sont soldés par un score sans appel : 3 buts à 0. Antoine Griezmann s’est notamment illustré en réalisant un magnifique retourné acrobatique face aux Bulgares. Remplaçant mais auteur d’un doublé, Olivier Giroud a lui aussi montré qu’il était bien présent. 

Dès l’entame de la compétition, les Bleus disputeront un match digne d’une finale. Ils se déplaceront en effet à Munich, pour affronter l’Allemagne, quadruple championne du monde. Derrière, les coéquipiers de Kylian Mbappé ne devront pas tomber dans le piège hongrois, à Budapest. Pour terminer cette phase de poules, aura lieu le match revanche contre le Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d’Europe 2016. Si la France reste favorite de ce groupe, le niveau y est tellement relevé que tout peut arriver… même le pire. Alors prudence !

 

  • D’une attaque de rêve à une défense douteuse

Jamais l’attaque de l’équipe de France n’a été si prometteuse sur le papier. Avec le grand retour de Karim Benzema, la puissance offensive gagne encore du galon. Le madrilène sera probablement aligné avec la pépite Kylian Mbappé et le barcelonais Antoine Griezmann. Un trio à faire trembler les défenses adverses. Par ailleurs, outre ces trois présumés titulaires, Didier Deschamps pourra compter sur un banc en or, avec notamment Ousmane Dembélé et Kingsley Coman.   

Si le milieu de terrain français est un tout petit peu plus fébrile, il n’en demeure pas moins d’excellent niveau. Complémentaires, le futur Ballon d’or (soyons fous) N’Golo Kanté et le mancunien Paul Pogba formeront un duo incroyable. Ils bénéficieront de l’appui solide d’Adrien Rabiot, qui disputera sa toute première compétition majeure avec la sélection nationale. 

Point d’interrogation sur cette équipe de France : la défense. Composée de Samuel Umtiti et Raphaël Varane, la charnière centrale de la Coupe du monde 2018 était presque infaillible. Malheureusement, le genou récalcitrant de l’ancien lyonnais lui a coûté sa place chez les Bleus. C’est Presnel Kimpembe, le défenseur central du PSG, qui a pris sa succession. Réussira-t-il à en assumer le rôle ? Réponse face à l’Allemagne, le 15 juin.  

 

  • Joueurs à suivre ? 

Si Presnel Kimpembe venait à décevoir le technicien, Didier Deschamps, un jeune homme serait là pour prendre la relève. A 22 ans, Jules Koundé a été appelé en équipe de France pour la première fois de sa vie à l’occasion de l’Euro 2020. Entré sur le terrain quelques minutes lors du match de préparation contre le Pays de Galles, il est le moins expérimenté du groupe France. Pour autant, ses superbes performances au Séville FC ont séduit le champion du monde 98. 

Comment ne pas parler de lui ? Cinq ans après avoir quitté l’équipe de France, Karim Benzema est de retour chez les Bleus. L’avant-centre sort d’une saison magnifique au Real Madrid, son club de toujours avec lequel il a inscrit quelques 279 buts depuis son arrivée en 2009. Déjà, en deux matchs de préparation, KB9 semble s’être parfaitement intégré sur le terrain comme dans les vestiaires. Habitué des grands matchs, il jouera un rôle indispensable dans l’attaque française. 

 

  • Effectif ? 

Gardiens : Lloris (Tottenham, ANG), Maignan (Lille), S. Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Digne (Everton, ANG), Dubois (Lyon), L. Hernandez et Pavard (Bayern Munich, ALL), Kimpembe (Paris-SG), Koundé (Séville FC, ESP), Lenglet (FC Barcelone, ESP), Varane (Real Madrid, ESP), K. Zouma (Chelsea, ANG).

Milieux : N. Kanté (Chelsea, ANG), Lemar (Atlético de Madrid, ESP), P. Pogba (Manchester United, ANG), Rabiot (Juventus, ITA), M. Sissoko (Tottenham), Tolisso (Bayern Munich, ALL).

Attaquants : Ben Yedder (Monaco), Benzema (Real Madrid, ESP), Coman (Bayern Munich, ALL), O. Dembélé et Griezmann (FC Barcelone, ESP), Giroud (Chelsea, ANG), Mbappé (Paris-SG), M. Thuram (Mönchengladbach, ALL).

 

  • Calendrier ? 

Mardi 15 juin à 21h, à Munich (Allemagne) : France – Allemagne (M6 et beIN SPORTS)

Samedi 19 juin à 15h, à Budapest (Hongrie) : Hongrie – France (TF1 et beIN SPORTS)

Mercredi 23 juin à 21h, à Budapest (Hongrie) : Portugal – France (TF1 et beIN SPORTS) 

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *