L’Italie : de retour comme sérieux outsider

L’Italie : de retour comme sérieux outsider

Personne ne l’a oublié. Il y a trois ans, l’Italie ne faisait pas partie du voyage en Russie, pour la Coupe du monde 2018. Quelques mois plus tôt, en barrage contre la Suède, la Squadra Azzurra avait échoué à décrocher son billet pour le Mondial. Une première depuis 1958.

La donne a depuis bien changé. Menés par leur nouveau sélectionneur, Roberto Mancini, les Italiens ont remporté la totalité de leurs dix matchs de qualification. Un carton plein que seule la Belgique a su imiter. 

Confrontés à la Suisse, à la Turquie et au Pays de Galles, les quadruples champions du monde ont largement le potentiel de s’emparer de la première place du groupe… et bien plus encore. Alors surveillez-la bien : la Nazionale Azzurra pourrait créer la surprise ! 

 

  • Verratti sans Kean

Un doute planait sur la présence d’un véritable cadre italien : Marco Verratti. Blessé au genou, le joueur du PSG était absent lors de la finale de la Coupe de France et des deux dernières journées de Ligue 1. Il semblerait toutefois que le talentueux milieu de terrain soit à nouveau en jambe puisqu’il a été convoqué par le technicien italien. 

Moïse Kean, lui, n’accompagnera pas ses coéquipiers à l’Euro. Prêté au PSG par Everton, l’attaquant de 21 ans n’a pas réussi à séduire Roberto Mancini. Si la jeune pépite est le premier joueur né en 2000 à avoir porté le maillot de la Nazionale, son attitude globale aurait déplu au staff, selon plusieurs médias italiens. 

 

  • Joueurs à suivre ? 

Soulier d’or 2020, Ciro Immobile pourrait devenir le bourreau des défenses adverses. Avec 32 buts en 45 matchs cette saison, l’avant-centre de la Lazio Rome va guider l’inarrêtable attaque italienne. Lors des phases de qualification, elle comptait une moyenne de quelque 3,7 buts par match… Les filets vont trembler ! 

Gianluigi mais pas Buffon. A seulement 22 ans, Gianluigi Donnarumma est en train de s’imposer comme le digne successeur de la légende italienne. Élu meilleur gardien de la Série A en 2021, il n’a encaissé que quatre buts sur les dix matchs de qualif’ en sélection. Un portier à suivre de près pendant l’Euro, mais aussi côté mercato puisque le PSG semble bel et bien l’avoir dans son viseur.

 

  • Effectif ? 

Gardiens : G. Donnarumma (AC Milan), Meret (Naples), Sirigu (Torino).

Défenseurs : Acerbi (Lazio Rome), Bastoni (Inter Milan), Bonucci (Juventus), Chiellini (Juventus), Di Lorenzo (Naples), Florenzi (Paris-SG, FRA), Spinazzola (AS Rome), Toloi (Atalanta), Emerson (Chelsea).

Milieux : Barella (Inter Milan), Sensi (Inter Milan), Cristante (AS Rome), Lo. Pellegrini (AS Rome), Jorginho (Chelsea, ANG), Locatelli (Sassuolo), Verratti (Paris-SG, FRA).

Attaquants : Belotti (Torino), Berardi (Sassuolo), Bernardeschi (Juventus), Chiesa (Juventus), Immobile (Lazio Rome), L. Insigne (Naples), Raspadori (Sassuolo).

 

  • Calendrier ? 

Vendredi 11 juin à 21h, à Rome (Italie) : Italie – Turquie (TF1 et beIN SPORTS)

Mercredi 16 juin à 21h, à Rome (Italie) : Italie – Suisse (M6 et beIN SPORTS)

Dimanche 20 juin à 18h, à Rome (Italie) : Italie – Pays de Galles (beIN SPORTS)

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *