Macédoine du Nord : l’heureux bizuth de la compétition

Macédoine du Nord : l’heureux bizuth de la compétition

Ce sont les heureux bizuths de la compétition. Tout comme les Finlandais, la Macédoine du Nord s’apprête à disputer son tout premier championnat d’Europe. Jeune sélection créée à la dislocation de la Yougoslavie, elle a joué le premier match de son histoire en octobre 1993. Pointant au 62ème rang du classement FIFA, elle n’était jamais parvenue à décrocher un billet pour un grand rassemblement international. 

Désormais, voilà chose faite ! Surnommés les Lions Rouges, les hommes d’Igor Angelovski ont en effet fini sur la troisième marche de leur groupe, lors des éliminatoires. Retenus pour disputer les barrages, ils se sont défaits du Kosovo (2-1) en demi-finale, avant de définitivement se qualifier pour l’Euro 2020, en battant la Géorgie (1-0), en finale. C’est historique et on les en félicite : bienvenue à eux !

 

  • Quelles chances ? 

Les Lions Rouges ont-ils seulement la moindre petite chance d’accéder aux matchs à élimination directe ? Une chose est sûre, le défi est immense pour ce petit pays. Par chance, ils ne sont pas tombés dans le groupe au niveau le plus relevé. Après deux déplacements à Bucarest, où ils affronteront l’Autriche et l’Ukraine, les Jaunes et Rouges s’envoleront direction Amsterdam pour y rencontrer les Pays-Bas de Memphis Depay.

Loin d’être favoris, les Macédoniens restent capables de fulgurances. Le 31 mars dernier, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, ils s’étaient imposés en Allemagne face aux champions du monde 2014. Une victoire historique, 2 buts à 1, entrée dans les annales du pays des Balkans. 

 

  • Joueurs à suivre ? 

Comptant parmi les doyens de la compétition, Goran Pandev devrait porter le brassard de capitaine. Joueur le plus capé de Macédoine, avec 115 sélections depuis 2001, mais également meilleur réalisateur, avec 36 buts inscrits, l’attaquant de 37 ans tentera d’emmener son équipe vers les huitièmes de finale. Légende de Genoa, club de Serie A, il a aussi fait escale à l’Inter Milan, à la Lazio Rome et au Galatasaray au cours de sa longue carrière. 

Pour assurer la relève, Goran Pandev pourra se reposer sur le jeune Eljif Elmas. A seulement 21 ans, le milieu offensif a déjà été titularisé à 80 reprises dans le prestigieux club du Napoli, qu’il a rejoint en 2019 et avec qui il a remporté la Coupe d’Italie l’an dernier. De par sa très bonne vision de jeu et ses qualités de passeur, il est l’un des joueurs piliers de la sélection.

 

  • Effectif ? 

Gardiens : Chishkovski (Doxa), Dimitrievski (Rayo Vallecano, D2 ESP), Jankov (Rabotnicki Skopje).

Défenseurs : Alioski (Leeds, ANG), Bejtulai (Shkendija), Musliu (Fehérvar, HON), Ristevski (Ujpest, HON), S. Ristovski (Dinamo Zagreb, CRO), D. Velkovski (Rijeka, CRO), Zajkov (Charleroi, BEL).

Milieux : Ademi (Dinamo Zagreb, CRO), Avramovski (Kayserispor, TUR), Bardhi (Levante, ESP), Churlinov (Stuttgart, ALL), Elmaz (Naples, ITA), Hasani (Partizan Tirana, ALB), Kostadinov (Ruzomberok, SLQ), Nikolov (Lecce, D2 ITA), Radeski (Akademija Pandev), Spirovski (AEK Larnaca, CHY).

Attaquants : Pandev (Genoa, ITA), M. Ristovski (Spartak Trnava, SLQ), Stojanovski (Chambly, D2 FRA), Trajkovski (Majorque, D2 ESP), Trichkovski (AEK Larnaca, GRE), K. Velkovski (FK Sarajevo, BOS).

 

  • Calendrier ? 

Dimanche 13 juin à 18h, à Bucarest (Roumanie) : Macédoine du Nord – Autriche (beIN SPORTS)

Jeudi 17 juin à 15h, à Bucarest (Roumanie) : Ukraine – Macédoine du Nord (beIN SPORTS)

Lundi 21 juin à 18h, à Amsterdam (Pays-Bas) : Macédoine du Nord – Pays-Bas (beIN SPORTS)

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *