Revue hebdo du 25 mars 2019

Revue hebdo du 25 mars 2019

Chaque semaine, la rédaction de la Feuille de Match vous emmène faire un tour du monde le temps d’un article en sélectionnant quelques faits marquants. Objectif découverte, tout en assumant une certaine subjectivité.

La boulette de la semaine :

Jeudi dernier, la Belgique affrontait la Russie dans le cadre des Éliminatoires pour l’Euro 2020. Alors que la Belgique menait 1-0 grâce à un but de Youri Tielemans à la 14e, Thibaut Courtois a clairement offert un but aux Russes sur un plateau d’argent. En tardant trop à se relancer, après une passe en retrait, Courtois ne voit pas l’attaquant russe derrière lui. Le portier du Real Madrid se met sur son pied droit pour relancer.. et trébuche, touchant le ballon du bout du pied. Une véritable offrande pour Denis Cheryshev, meilleur buteur de la Russie lors de la dernière Coupe du Monde, qui viendra égaliser à la 16e minute sur cette énorme boulette de Courtois.

L’arrêt de la semaine :

Avec la modestie qui le caractérise, Etienne Didot a annoncé sa retraite au beau milieu d’une trêve internationale, sur les réseaux sociaux, au plus près de ses fans. Formé à Paimpol puis au Stade Rennais, il démarre sa carrière pro chez les Rouge et Noirs en 2002, avant de rejoindre Toulouse en 2008 où il devient vite le chouchou des supporters. Après 8 saisons en Haute-Garonne, il s’était engagé à Guingamp pour retrouver la Bretagne et sa famille. A bientôt 500 matchs en carrière professionnelle, c’est une nouvelle page qui se tourne pour lui.

La récompense de la semaine :

Voir cette publication sur Instagram

#LaPortada 'La huella de un coloso'

Une publication partagée par MARCA (@marca) le

C’est presque une renaissance. Sergio Canales a connu samedi sa première sélection avec l’Espagne en A, entrant à la 74e minute de jeu contre la Norvège. Après avoir connu toutes les catégories de jeunes, avec un certain succès, il a subi 2 ruptures des ligaments croisés du genou droit en 2012. Auteur d’une excellente saison avec le Betis, il a été justement récompensé de ces années de travail pour revenir à son meilleur niveau : Marca lui a d’ailleurs consacré un portrait.

Le but de la semaine :

Dans un match qui démarrait sur un faux rythme, il fallait une étincelle pour libérer les Bleus. Elle est venue de deux cadres de l’équipe : Pogba, d’une louche par-dessus la défense, sert Griezmann qui ajuste une reprise magistrale sous la barre du gardien moldave. Un régal pour les yeux.

La première de la semaine :

Annoncé comme un prodige, utilisé avec parcimonie par la Juventus qui ne veut pas le faire grandir trop vite, Moise Kean a bien fêté sa première sélection avec la Squadra Azzurra : en inscrivant le but du 2-0 contre la Finlande, il est devenu le deuxième plus jeune buteur de l’histoire de la sélection, à 19 ans et 23 jours.

Le match de la semaine :

C’est un classique de l’Europe. C’était la plus grosse affiche du week-end, un match entre deux grandes équipes aux trajectoires contraires : des Oranje qualifiés pour le Final Four, sur la lancée de leur reconstruction depuis leur absence au Mondial 2018, face à une Mannschaft relégué en Ligue B après un Mondial catastrophique. C’était surtout la revanche du 2-2 de l’automne dernier à Gelsenkirchen, et on a cru au même scénario, De Ligt et Depay répondant à Sané et au bijou de Gnabry. Mais à la toute fin du temps réglementaire, l’entrant Reus centre en retrait pour Schulz, permettant à l’Allemagne de repartir avec la victoire.

La contreperf de la semaine :

Difficile de comprendre comment les Croates en sont arrivés là. Surprenante finaliste de la Coupe du Monde, décevante en Ligue des Nations (reléguée en Ligue B), la Croatie a été battue par la Hongrie (2-1) pour son premier match dans la campagne de qualifications pour l’Euro 2020. Dominatrice dans le jeu et malgré l’ouverture du score de Rebic, à la limite du hors-jeu, elle n’a pas su concrétiser et s’est faite punir par des hongrois déterminés à remporter la victoire devant leur public.

Le public de la semaine :

Malgré la trêve internationale, le Juventus Stadium était rempli ce dimanche. Le club avait en effet saisi l’occasion son équipe féminine, leader, qui recevait la Fiorentina dans le cadre de la 19e journée de championnat. Plus de 39 000 personnes sont ainsi venu assister à la victoire (1-0) des bianconerre gratuitement. Une bonne nouvelle pour le football féminin en vue de la Coupe du Monde, et qui fait suite aux matchs à guichets fermés en Espagne (Bilbao et Madrid) ces dernières semaines.

Les qualifiés de la semaine :

Alors qu’en Europe les qualifications commencent tout juste pour la prochaine compétition continentale, elles se terminaient ce week-end en Afrique pour la CAN qui se jouera cet été en Egypte. Parmi les 24 équipes qualifiées, trois vont découvrir la compétition : la Mauritanie, le Burundi et le Madagascar de Jérémy Morel. Autre qualifiée, la République Démocratique du Congo a fêté l’évènement avec le président de sa fédération. Une image de la joie simple et pure que peut procurer le football.

L’insolite de la semaine :

Alors que nous sommes désormais à trois mois de la Copa América, l’Argentine affrontait le Venezuela lors d’un match amical délocalisé à Madrid, vendredi dernier. Pour le grand retour de Lionel Messi en sélection, l’Argentine a été sèchement battue 3 buts à 1. Et Josef Martinez a marqué le troisième but de sa sélection d’un pénalty pour le moins original. Jugez par vous-même… Son but a fait le tour de la planète, et ça se comprend. Chapeau l’artiste.

Xavier Regnier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *