La situation atypique de Kentavious Caldwell-Pope

Embed from Getty Images

L’arrière de 24 ans a été condamné à une peine de prison de 25 jours le 13 décembre dernier, après avoir failli à respecter sa probation de 12 mois, suite à une arrestation pour conduite en état d’ivresse le 29 mars.

Accusé cet été d’avoir laissé une autre personne ayant un taux d'alcoolémie supérieur à la réglementation conduire son véhicule, Caldwell-Pope a plaidé coupable et a donc été condamné à sa probation de 12 mois. Il a également été interdit de quitter l’état du Michigan sans autorisation.

 

KCP faisait encore parti des Detroit Pistons quand il a encouru sa première probation, qui consistait à s’abstenir de prendre de l’alcool et des substances proscrites, ainsi qu’à subir des dépistages auquel le joueur n’a pas toujours prit part.

 

Kentavious Caldwell-Pope devait purger sa peine dans la prison du comté d’Oakland, mais le joueur a demandé à passer sa détention dans le centre de détention de Seal Beach, car plus proche du Staples Center. La demande a été approuvée.

 

KCP n’est pas autorisé à quitter l’état, et ne peut donc pas jouer les matchs à l’extérieur pour son équipe.  Il est ainsi uniquement autorisé à sortir pour les entraînement et les matchs à domicile des Lakers, et est muni d’un bracelet électronique.

 

Cependant, KCP devrait tout de même pouvoir faire le déplacement jusqu’à Oakland pour le match de ce soir face aux Golden State Warriors.

Source : http://www.latimes.com/sports/lakers/la-sp-lakers-caldwell-pope-20171221-story.html, ESPN, BUSA, Sports Illustrated. 

 

 

Valentin T.