Défenseur de l'année

Cette semaine La Feuille de Match vous propose un coup d’œil dans le rétro particulier. En effet tous les jours nous vous présentons une remise des trophées anticipée. Aujourd'hui on s'attaque au défenseur de l'année.  

Comme annoncé les Warriors caracolent en tête du classement. L'armada de la baie se balade dans cette saison avec ses deux MVP. Sur les 20 derniers matchs, nous les retrouvons seulement deux fois simultanément sur les parquets. Bilan ? 16Victoires pour 4 défaites.

 

Rassurant pour une équipe qui ne vise rien d'autre que le titre. Avec la première attaque de la ligue, les golden boys font plier toutes les défenses (115,6 points par match). De l'autre coté du terrain c'est moins glorieux. Avec plus de 105 points encaissés par match, les Warriors se placent 16ème de la NBA.

 

Mais place à Draymond. Avec 1,4 interceptions par match, il est le meilleur de son équipe dans cette catégorie (même si on accuse une légère baisse comparé à l'année dernière). Côté points, rebonds et passes décisives, le numéro 23 des Warriors reste dans ses standards : 11points (45%), 7,8 rebonds, 7,6 passes et 1,3 contres.

Contrairement à l'année dernière KD a clairement annoncé qu'il souhaitait se focaliser sur la défense. Une nouvelle qui vient forcément empiéter sur les statistiques et donc les chances de renouveler le titre de meilleur défenseur de l'année pour Draymond Green.

 

 

Kevin Durant

Alors qu'on voyait Rudy Gobert venir chercher cette première place, on continue sur les warriors avec un Kevin Durant qui tourne à plus de 2 contres par match (2,17 pour être précis). Derrière Porzingis et Turner, Durant est le seul ailier présent parmi les meilleur contreurs de la ligue.

 

On retiendra notamment sa performance contre les Cavs lors du match de Noël avec 5 contres et deux interceptions. Même Draymond Green le dit, c'est bien lui le meilleur défenseur de l'année.


Paul George

Avec les nombreux matchs manqués de la tour du Jazz et de Kawhi Leonard, de nouveaux concurrents viennent se hisser sur le podium, on retrouve notamment Paul George, le leader aux interceptions. Cette année, PG rencontre une petite baisse logique en terme de scoring qu'il a su rentabiliser sur d'autres aspects du jeu. Il réalise quasiment une interception de plus par match. Ses statistiques actuelles sont 20,7 points (à 43%), 2,2 interceptions, 3,5 passes et 5,5 rebonds.

Si Kawi et Rudy ne reviennent pas dans la course, il se pourrait bien qu'on assiste à un duel entre l'ailier de la baie et Paul George.

 

 

Joel Embiid

Vous voyez évidemment de qui on va parler.  En ce moment en discussion pour jouer pour le maillot des bleus, le jeune camerounais nous propose une belle saison, et quasiment complète cette fois. 30 matchs joué sur 39, 23,5 points de moyenne, 2 contres et plus de 10 rebonds, voici les statistiques du pivot de 23 ans des Sixers. Malheureusement avec la 22ème défense de la NBA (108,1 points encaissés par match) les Sixers ne montre pas les plus grandes aptitudes en défense. Si la deuxième partie de la saison se passe mieux que la première et voit la jeune équipe de Philadelphie venir se positionner parmi les 6 premiers à l'est, alors nous pourront parler de Joel Embiid comme un vrai contender. Pour le moment, patience...