Spurs - Warriors

Cette nuit, les Warriors se sont imposé sur le score de 112-92 sur le parquet des Spurs. En difficulté en première mi-temps, les hommes de Steve Kerr ont su trouver les éléments nécessaires pour venir à bout de Spurs en manque d’inspiration dans le second acte. À noter qu’à quelques minutes de la fin du match, le coach Gregg Popovich s’est fait exclure pour avoir contesté trop fortement une décision de l’arbitre.

1er QT : San Antonio fait le show !

Le début de match entre les Warriors et les Spurs est nettement à l’avantage des Texans, emmenés par un grand LaMarcus Aldridge. Auteur de 11 points dans le premier quart-temps, l’ancien joueur de Portland est le grand artisan du bon premier quart-temps de ses coéquipiers. Adroits à trois points (6 réussit dans le premier quart), les hommes de Gregg Popovich infligent un méchant 21-3 aux Warriors en manque d’inspiration. Comptant jusqu’à 19 points d’avance, les Texans se relâchent en fin de QT et voient les champions en titre réduire l’écart grâce à deux tirs du parking de Steph Curry.



Fin du QT : Spurs 33-24 Warriors.


2e QT : Curry et Thompson régalent

Contrairement au premier QT, les Spurs vont complètement pilonner la raquette des Warriors durant ce deuxième quart. Pour preuve, ils ne réussiront qu’un seul tir à trois points du quart-temps. Malgré les difficultés des Warriors dans ce secteur, les hommes de Steve Kerr parviennent à bien défendre, notamment sur LaMarcus qui n’inscrira que 4 points dans le QT (alors que c’était le joueur le plus recherché par ses coéquipiers). Du côté des Warriors, malgré un jeu approximatif (9 pertes de balle en première mi-temps !) et des fautes qui donnent trop de lancers francs aux Spurs (11 dont 8 seront convertis), ils parviennent à réduire le score avant la mi-temps grâce au duo Klay Thompson et Steph Curry qui cumule 32 points à la mi-temps avec un pourcentage de 64,85 %, dont 62,5 % derrière la ligne à trois points. 

 

Fin du QT : Spurs 55-50 Warriors.



3e QT : K. Durant se réveille, les Warriors aussi

Revenus avec de meilleures intentions que les Spurs, les Warriors prennent l’avantage du score dès le début de la seconde période (pour la première fois depuis le début du match). Grâce à un K. Durant retrouvé (seulement 5 points en première mi-temps), l’ancien joueur d’OKC va inscrire 15 points durant ce troisième quart. En plus du réveil de KD, les champions en titre peuvent aussi compter sur un Draymond Green qui met ses points (8 dans le QT). Du côté des Spurs, la réussite de la première mi-temps se dissipe peu à peu, la défense est submergée et va encaisser 34 points. Du côté de l’attaque, très peu de solutions sont trouvées, la plupart des points sont dus aux efforts de LaMarcus. 

Score fin QT : Spurs 78-84 Warriors.


4e QT : Les Warriors assurent, Popovich explose

Dans la lignée du 3e quart-temps, les Warriors vont cadenasser leur succès grâce à une avalanche de trois points. Face à cette déferlante, les Spurs (en manque d’inspiration dans cette seconde période) ne vont pas réagir. Même pire, à quelques minutes de la fin, le coach Gregg Popovich se fait exclure pour avoir contesté une décision de l’arbitre… La seule fois du QT où un membre des Spurs montrera un brin de révolte. À 3 minutes de la fin, les titulaires des deux équipes étaient sur le banc pour laisser la place aux jeunes.  

Fin du match : Spurs 92 - 112 Warriors.

Ce succès permet aux Warriors d’enfin lancer leur saison. Avec un bilan de 6 victoires pour 3 défaites, les joueurs de la baie d’Okland remontent petit à petit au classement. Pour les Spurs c’est tout le contraire. Après un début de saison réussi, les Texans viennent d’enchainer 4 défaites de suite. Pour autant, pas de quoi s’inquiéter, le retour de K. Leonard dans les prochains jours devrait faire du bien à l’équipe.

 

Prochain match : 

 

Spurs - Hornets

 

Nuggets - Warriors 

Spurs

Warriors


Thibault B.