Thunder - Chicago

Trois à la suite pour le thunder

Cette nuit OKC s’est imposée à domicile face aux Bulls de Chicago 92 - 79. Pour la première fois depuis le début de la saison, les hommes de l’Oklahoma enchaînent un troisième succès consécutif permettant de revenir à un bilan de 7-7. Du côté de Chicago la saison va être très longue, les Bulls ne trouvant pas les solutions en attaque pour pouvoir faire peur aux autres écuries. Avec un bilan de 2-10, Chicago reste bon dernier de la conférence Est.



1er quart-temps : OKC éteint Chicago.

 

Le premier quart-temps va poser les bases de ce match entre le Thunder et les Bulls de Chicago. Un match qui n’aura pas lieu, car dès le premier quart-temps, les coéquipiers de Russell Westbrook creusent déjà un écart de 20 impossible à rattraper pour ses Bulls qui n’inscriront que 7 points dans ce premier quart. Déjà en manque d’inspiration en attaque, les hommes de l’Illinois tombent sur une très grosse défense d’OKC.

Fin du premier QT :OKC 27 - 7 Chicago


2e quart-temps : Russell Westbrook fait le show.

 

Très discret dans le premier quart-temps, Russ Westbrook s’est complètement lâché dans le deuxième quart portant son nombre de points à 17 à la mi-temps. Le MVP en titre a surtout lâché deux énormes dunk qui continuent de faire trembler la terre dans l’Oklahoma. Bien accompagné par Grant, Melo et George, les coéquipiers du Brodie prennent une avance de 24 points à la mi-temps face à des Bulls retrouvant petit à petit le chemin du panier.

Fin du deuxième QT : OKC 58 - 34 Chicago



3e quart-temps : on prend les mêmes et on recommence

Comme en première période, les Bulls ne parviennent pas à mettre des paniers. C’est très embêtant quand on joue au basket et qu’on perd de 24 points à la mi-temps. Heureusement pour eux, le Thunder ne parvient plus à mettre la balle orange dans le cercle. Les Bulls parviennent à réduire l’écart à « seulement » 21 points de leurs adversaires du soir.

Fin du troisième QT : OKC 77 - 56 Chicago


4e quart-temps : Chicago revient… Mais pas assez.

 

Il restait un mince espoir aux Bulls de pouvoir gagner ce match à l’approche du dernier quart. Malheureusement pour eux, OKC a su défendre son territoire fermement. À quatre minutes de la fin, les titulaires des deux équipes se sont mis sur le banc pour faire la place aux jeunes. À ce moment-là du match, les hommes en rouges sont revenus à « seulement » 13 petits d’OKC. Malheureusement pour eux, la fin du match se rapprochant à grands pas, l’espoir fut que de courte durée.

 

Victoire d’OKC sur le score de 92-79.

OKC

Chicago


Thibault B.