Everton en pleine crise !


Un début de saison inquiétant

 

 Malgré sa récente victoire à Goodison Park contre Watford 3 buts à 2 ( Watford menait 2-0 à la 67ème minute), le club d'Everton est plongé en pleine crise alors que le club faisait figure d'outsider cette saison.

 

En effet, le club de la Mersey est positionné à une inquiétante 15ème place en championnat à seulement 3 points du 19ème (Swansea). De plus, avant sa récente victoire en championnat les Toffees restaient sur une série de 8 matchs sans victoire dont 6 défaites. L'ancien entraîneur Ronald Koeman avait donc été démis de ses fonctions le 23 octobre 2017 à la suite des mauvais résultats de l'équipe.

 


"Un être vous manque et tout est dépeuplé"

 

 Romelu Lukaku parti au mercato estival en direction de Manchester United manque terriblement à Everton sur le début de saison 2017-2018. Les chiffres parlent d'eux mêmes : Everton n'a que la 7ème meilleure attaque de la Premier League avec seulement 10 buts marqués en 11 journées, pendant que Lukaku a déjà trouvé le chemin des filets à 7 reprises du côté des Reds Devils.

 

Ce transfert record de 85 millions d'euros a donc été à double tranchant, renflouant considérablement les caisses du club, mais le plongant au fin fond du classement du championnat.

 


Rooney transparent !

 Pour remplacer leur attaquant belges, les Toffees ont enrôlé une ancienne connaissance bien connue par le public du club : Wayne Rooney. Transféré à Manchester United à l'âge de 18 ans, il a tout simplement été l'un des joueurs qui a marqué la dernière décennie en Angleterre sous l'ère de Sir Alex Ferguson.

 

Oui mais voilà, toute chose à une fin. Âgé de 32 ans, Wayne Rooney n'était déjà plus un élément essentiel au sein des Red Devils l'an dernier, placardisé sur le banc. Et le coup de poker d'Everton n'a pas été payant. Beaucoup trop lent, ralentissant le jeu, Rooney n'a pas réussi à retrouver son jeu dans son jardin de jeunesse. Comme il le faisait à Manchester United l'année dernière, le joueur anglais se contente de jouer plus bas, en sorte de numéro 10 mais n'a pas autant d'influence sur le jeu qu'il devrait en avoir, qui plus est d'une technique laissée à Old Trafford.

 



Un constat similaire en Europa League

Qualifié en Europa League grâce à leur 7ème place l'an passé, Everton aurait pu se relancer avec cette dernière mais tout n'est pas si facile...

 

Everton est actuellement dernier de son groupe avec seulement 1 point en 4 journées, dors et déjà éliminé de la compétition avant de disputer ses 2 derniers matchs. Un constat catastrophique, où le match contre Lyon à Goodison Park était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. En effet, une défaite plus que logique, ajoutée à une bagarre provoquée par son capitaine Williams ont plongé le club en plein déclin.

 

 

 

 

 

 

 



Et pour le futur?

Avant son futur déplacement sur le terrain de la lanterne rouge Crystal Palace, il est judicieux de s’interroger sur les ambitions d'Everton cette saison. Everton sera-t-il cantonner à jouer le maintien jusqu'à la dernière journée ou y'aura t-il un sursaut d'orgueil des joueurs ? Telle est la question...

 

L'avant dernière défense du championnat anglais va, en tout cas, devoir prendre des décisions en interne afin de remédier à un début de saison que les supporters ne sont pas prêt d'oublier.

 

Aurélien Gibert