Un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne !

Vendredi 15 septembre 2017, le TFC reçoit les Girondins de Bordeaux pour la 6ème journée du championnat de France.

Bordeaux qui n'a plus gagné au Stadium depuis huit ans arrive en pleine confiance. Car depuis le début de la saison, ils sont invaincus : deux victoires, trois nuls lors des cinq premières journées.

Toulouse quant à lui n'a pas perdu dans son jardin, victoire face à Montpellier et Rennes.

Ils comptent bien garder leurs terres inviolées pour ce derby de la Garonne.

 

Jocelyn Gourvenec propose son habituel 4/3/3 face au 4/2/3/1 de Pascal Dupraz. Les haut-garonnais sont privés de Gradel et Sanogo tandis que Imbula est aligné au milieu de terrain, du côté de Bordeaux on retrouve la nouvelle recrue Nicolas De Préville et le turbulent Malcom.


Le déroulement du match :


1ère Mi-Temps:

 

L'île du ramier ne fera pas le plein pour ce match avec une affluence de 13616 spectateurs pour un stade qui peut en accueillir 33 150. Un peu décevant pour le derby de la Garonne, mais le virage Brice Taton est bien rempli tout comme le parcage Bordelais.

Au coup d'envoi les Indians nous offrent un superbe tifo et commencent à donner de la voix pour pousser leurs protégés à remporter le match.

 

 

Nous avons droit à une entame sur les chapeaux de roue : dès la première minute Corentin Jean s'en va défier Costil mais ce dernier remporte le face à face. Toulouse est mieux rentré dans son match que son adversaire du soir, une nouvelle opportunité de Toivonen à la troisième minute vient conforter ce sentiment.  Le match se rééquilibre avec des Girondins qui vont prendre le jeu à leur compte tandis que les Toulousains joueront les contres. Nous assistons à une première demi-heure assez stérile en terme d'occasions mais le rythme soutenu que nous proposent les deux équipes rend le match plaisant.

Un beau tifo pour accueillir les joueurs...le ton est donné !


 

La plus grosse occasion de cette première mi-temps sera pour les locaux, 31ième minute, l'international Suédois, Jimmy Durmaz s'échappe sur son côté droit et va provoquer son adversaire direct, finalement il adresse un centre en retrait pour Andy Delort, qui reprend en première intention et oblige Costil à s'envoler main opposée pour détourner la tentative Toulousaine !

 

Le corner qui suit ne donnera rien, on se dirige vers la mi-temps. La première période était agréable à suivre, il manque juste ce petit but pour faire basculer le match.

 

Score est de parité entre les deux équipes.


2ème Mi-Temps:

 

 

Les vingt deux acteurs reviennent sur la pelouse après quinze minutes de pluie intense. M. Turpin lance la seconde période.

 

A peine cinq minutes de jeu et on comptabilise déjà une occasion de chaque côté. La première est bordelaise avec une tête non cadrée de De Préville, mais la réaction ne se fait pas attendre puisque, le nouvel arrivant Imbula déclenche une frappe des vingt-cinq mètres qui met Costil à contribution.

 

La seconde mi-temps reprend sur les mêmes bases que la première et ce n'est pas déplaisant.

La première grosse occasion arrive à la 55ème et c'est ce diable de Malcom qui en est à l'origine : il part dans un raid solitaire, décale pour son attaquant De Préville, se présente devant Lafont qui remporte son duel, mais loin de finir l'action le ballon atterrit dans les pieds de Lerager qui à son tour sollicite le portier violet. De Preville poussera la balle au fond des filets mais le but sera refusé pour une position de hors jeu.

 

Premier avertissement pour les Toulousains.

Les Girondins en communion avec leur public...

Enfin, les bordelais se font de plus en plus pressants et ce qui devait arriver, arriva...

Sankharé sur le coté gauche, décale Malcom qui décoche une frappe enroulée des vingt-cinq mètres sous la barre, Lafont impuissant encaisse le premier but de la rencontre, 1-0 pour les visiteurs.

 

Toulouse ne renversera pas le match, les changements apportés par le coach Dupraz sont limités. Le banc n'offre pas la possibilité d'amener de la fraîcheur dans le jeu Toulousain. Les Girondins vont gérer tranquillement leur fin de match et ne seront pas inquiétés par le T.F.C. . 


 

Huit ans après leur dernière victoire les Girondins viennent s'imposer en amont de la Garonne, ils confirment leur très bon début de saison et, grâce à cette victoire, montent sur le podium.

Les Toulousains enregistrent leur troisième défaite en six journées de championnat.


Le point statistique...


Les Tops

Malcom : le seul véritable danger chez les Bordelais, il nous a montré toute sa classe et son talent en inscrivant son troisième but en Ligue 1 cette saison

 

Costil : le gardien international français a fait un match solide, auteur de deux parades décisives, il permet à son équipe de ramener les trois points et de réaliser une troisième clean sheet en six journées.

 

 

Julien : le capitaine Toulousain à été précieux ce soir en remportant de nombreux duels aériens, il a très bien maîtrisé son adversaire direct du soir Nicolas De Preville, malheureusement sa prestation ne sera pas récompensée par un gain de points.

Les Flops

Delort : recrue phare du mercato hivernal avec un transfert record pour le club, 6 Millions d'euros ne remplit pas les attentes. Il est lourd dans ses déplacements, son entente avec Toivonen laisse à désirer et il ne marque pas ! Embêtant pour un joueur présenté comme un buteur...

 

Moubandje : le latéral international Suisse est à la peine depuis le début de la saison. Pourtant auteur de belles prestations durant les saisons précédentes, cette année il est méconnaissable. Son vis à vis du soir, Malcom, lui a donné le tournis tout le match. Il va falloir se réveiller et vite !

 

 Pascal Dupraz : le coach Toulousain nous déçoit de plus en plus, son projet de jeu est inexistant et il commence à perdre son crédit aux yeux des supporters. Mr Dupraz vous avez entre les mains une des plus belles équipes qu'on ait vu à Toulouse, il faudrait viser autre chose que le maintien !


Camille.H