Leverkusen freine Leipzig et reste au contact du podium

 Alors que le Bayern Munich est déjà sacré champion d’Allemagne, Leverkusen jouait un match déterminant face à Leipzig, à la Red Bull Arena, dans la course à l’Europe. Les hommes de Herlich, en s’imposant, ont totalement relancé cette fin de saison. 

 Dans une Red Bull Arena survoltée, Leipzig recevait, dans le cadre de la 29e journée de Bundesliga, le club de Leverkusen. Vainqueurs jeudi lors du match aller de Ligue Europa face à l’OM, les joueurs de Leipzig comptaient récidiver dans cette rencontre, pour espérer rester au contact du Borussia Dortmund, 3e.  Avec l’ouverture du score sublime de Marcel Sabitzer à la 17e et la blessure de Sven Bender sur cette même action, cela ressemblait à une soirée cauchemardesque pour Leverkusen. Jusqu’à la 45e, où Kai Havertz égalise d’une reprise de volée très bien placée, sur un centre parfaitement ajusté de Leon Bailey. 1 partout à la mi-temps, le match est totalement relancé. 
 
Par la suite, les joueurs de Leverkusen ont poussé, dominant outrageusement la possession du ballon au début de la seconde période. En faisant bien tourner le ballon, Leverkusen privait Leipzig de toute occasion, les obligeant à reculer encore et encore. 
 

Leipzig craque en 5 minutes

A la 50e, le match était encore serré. A la 51e, il venait de basculer. L’international allemand Julian Brandt fit taire la Red Bull Arena d’un plat du pied très opportuniste suite à une remise chanceuse de son adversaire Orban. Comme un symbole, Panagiotis Retsos, entré en jeu à la place du malheureux Sven Bender en début de match, pousse le score à 3-1, et Leipzig demeurera inexistant dans cette fin de match. Finalement, Kevin Volland scellera totalement le sort de cette rencontre en scorant à la 69e, provoquant de bruyants sifflets dans les gradins de la Red Bull Arena. 
 

Les conséquences au classement

Leverkusen, avec cette victoire, pointe à la 4e place avec 48 points, et passe devant son adversaire du soir, et à 3 points de Dortmund (51 points). Schalke reste deuxième, avec 1 point d’avance sur le Borussia. Francfort et Leipzig demeurent des concurrents sérieux pour une place en Coupe d’Europe, au coude à coude au classement (46 points tous les deux). 
 

Hugo Kucharski