Embed from Getty Images

Le programme

En cette semaine de la Saint Valentin, la ligue des champions reprend ses droits. Tous les amoureux de foot n’auront d’yeux que pour la coupe aux grandes oreilles. Certaines équipes ont eu de la chance lors du tirage, d’autres comme le club de la capitale auront un peu plus de mal sur cette double confrontation. Petit tour des matchs qui nous attendent.

 


Bâle-Manchester City

Le grand malheureux de ce tirage est bien le club Suisse, qui affrontera l’équipe de Guardiola, avec en cadeau un match retour à l’Etihad Stadium. Même si Bâle a réussi à faire tomber les Reds Devils en poule (1-0 à domicile), la marche est vraiment trop haute et il est difficile de croire à un exploit. En effet, le niveau affiché par les joueurs de Manchester depuis le début de la saison est exceptionnelle. En championnat le club du catalan est loin devant et en ligue des champions, lors de la phase de poule, l’équipe de Manchester n’a perdu que le dernier match alors qu’ils étaient sûr de terminer premier.

 

Dates : Le 13/02 à Bâle et le 07/03 à Manchester.

 

Pronostics : Il ne devrait pas y avoir match dans ce huitième, gros avantage pour les citizens.

 

On regarde ? 4/10 Pas de réel intérêt pour cette double confrontation sans vrai suspens, si ce n’est le jeu pratiqué par Manchester City.

 


Beşiktaş - Bayern Munich

Pas de chance pour le Besiktas qui en terminant premier de leur poule, sans perdre un match, aurait pu espérer un tirage plus clément. Malheureusement les Turques héritent des bavarois. D'autant plus que depuis le changement d’entraineur, les Allemands ont repris des forces. En effet, les allemands enchainent les victoires et cela risque de continuer. Le club stambouliote devra tenir au match aller, afin d’avoir toutes les chances lors du match retour dans leur stade, sûrement en feu pour l’occasion.

 

Dates : Le 20/02 à Istanbul et le 14/03 à Munich.

 

Pronostics : Même si le club Turque est capable de belles choses, la différence technique devrait tourner en faveur du Bayern Munich

 

On regarde ? 6/10 Les turques ne seront pas une proie facile pour les bavarois et pour les amoureux des tribunes, le match retour vaudra un coup d’œil.

 


Chelsea-Barcelone

Qui a oublié la furie de Didier Drogba lors de cette rencontre ? Personne et surement pas les blues. Les réseaux sociaux s’attendaient à ce match qui avait 42% de se produire. Les chiffres ne mentent pas et les londoniens auront le droit aux catalans en match aller-retour. Premier de leur poule, sans perdre un match, les catalans font partis des favoris de la compétition comme chaque année. De leur côté les blues avaient la possibilité de terminer premier et d’avoir un tirage plus simple, mais ils ont perdu leur place lors du dernier match en faisant match nul à domicile (1-1 contre l’Atletico).

 

Dates : Le 20/02 à Londres et le 14/03 au Camp Nou.

 

Pronostics : Les blues ne sont pas dans une grande forme, au contraire des catalans. On les voit mal tenir tête aux barcelonais.

 

On regarde ? 8/10 En espérant que les blues haussent leur niveau de jeu, sinon dès le match aller, l’intérêt se sera évaporé.

 


Juventus-Tottenham

Les joueurs de Tottenham ont rejoint le groupe de Besiktas. Après avoir fini premier de leur poule, devant le Real Madrid et Dortmund sans perdre un match, les spurs tombent sur la grande Juventus de Turin. La vieille Dame n’a pas fait une phase de poule mémorable et ne parait pas si sereine que les années précédentes. Mais malgré tout, les italiens savent répondre présent lors des grands moments et trouveront la solution pour contenir Harry Kane auteur de 6 buts en 6 matchs de poule.

 

Dates : Le 13/02 à Turin et le 07/03 à Londres.

 

Pronostics : L’expérience devrait jouer en faveur de la vieille dame.

 

On regarde ? 9/10 Grosses confrontations en perspective, le jeu direct des anglais face à la malice des italiens.

 


Paris – Real Madrid

« La finale avant l’heure » voilà comment cette opposition a été appelée dans de nombreux journaux. Comme Besiktas ou Tottenham, les parisiens pensaient avoir fait le plus dur en terminant premier devant le Bayern Munich, malheureusement pour eux, ils tombent sur le double vainqueur de la compétition. Les madrilènes pas au mieux en ce moment, n’ont plus que la coupe aux grandes oreilles à jouer. Zidane n’a plus le choix, il doit trouver les mots s’il ne veut pas voir son expérience à la tête de la Casa Blanca s’arrêter prématurément.

 

Dates : Le 14/02 à Madrid et le 06/03 au Parc des Princes.

 

Pronostics : Match vraiment indécis. La forme du moment ferait pencher le pronostic pour le PSG

 

On regarde ? 10/10 Confrontation à ne pas rater, à part si votre moitié ne vous laisse pas le choix

 


Porto-Liverpool

Amené par l’ancien entraineur des canaries, Porto est en pleine forme avec aucune défaite en championnat et des poules assez bien maitrisées, surtout face aux monégasques. De leur côté, malgré une première place dans le groupe E, les hommes de Klopp ont rencontré quelques difficultés dans la première phase et reste encore irrégulier, malgré une belle 3eme place en championnat. Ils gardent malgré tout un petit avantage sur le papier.

 

Dates : Le 14/02 à Porto et le 06/03 à Anfield.

 

Pronostics : A première vue, les joueurs de Liverpool devraient passer, mais ils sont capables du meilleur comme du pire.

 

On regarde ? 7/10 Belles affiches entre deux équipes joueuses.

 


Shakhtar Donetsk-Roma

C’est l’affiche de ces huitièmes de final qui devrait le moins intéresser les amoureux de foot. Le Shakhtar est comme à son habitude sous-estimé et difficile à juger au vu de son championnat et de sa phase de poule où il est arrivé derrière Manchester City et devant Naples qui ne jouait pas la compétition à fond. De son côté la Roma, dans une mauvaise phase en championnat, a réussi à se hisser devant Chelsea et l’Atletico sans être flamboyant et fait office de favorite dans ce huitième grâce au match retour à la maison. A noter que les deux équipes se sont déjà rencontrées en huitième de final et c’était les joueurs de Donetsk qui s’étaient qualifiés à l’époque.

 

Dates : Le 21/02 à Donestsk et le 13/03 à Rome.

 

Pronostics : S’il doit y avoir une mini surprise, il est possible qu’elle soit là. Même si le retour à Rome, pourrait aider les joueurs de la louve.

 

On regarde ? 3/10 sur le papier, surement l’affiche la moins intéressante entre deux équipes qui ne luttent pas pour le sacre.

 


FC Séville-Manchester United

Le Special One l’a compris, cette année le championnat est pour Manchester City. Il n’a donc plus le choix pour sauver sa saison, il faut faire le meilleur parcours possible en ligue des champions. Pour cela, son équipe devra éliminer les sévillans qui ont terminé second de l’une des poules les plus faibles du premier tour en ne gagnant que deux matchs et surtout en perdant 5-1 à Moscou. Le FC Séville est un peu plus en difficulté que d’habitude et ne devrait pas poser de problème à Manchester, même si les équipes de Mourinho aime se mettre en difficultés.

 

Dates : Le 21/02 à Séville et le 13/03 au Théâtre des Rêves (old trafford)

 

Pronostics : Pareil que pour Liverpool, sauf que Mourinho lâché en championnat, ne vit que pour la C1.

 

On regarde ? 6/10 opposition de style entre un FC Séville joueur et porté vers l’avant et des mancuniens qui chercheront le 0-0 lors du match aller.