L'essentiel, ce sont les 3 points !

Pour le compte de la 9 journée de Ligue 1, le Toulouse Football Club recevait le promu Amiens.

 

 

- La Feuille De Match était présente au Stadium - 

 

 

Le TFC n'avait plus gagné depuis la 4 journée et la réception de Rennes, ce match était donc important pour nos violets et la suite de la saison. Les toulousains allaient évoluer dans un 4-4-2 avec Andy Delort en pointe et Toivonen pour l'épauler dans le secteur offensif. On notera le retour de Blin dans le milieu et bien évidement la doublette Diop / Jullien dans l'axe. Du côté de Christophe Pélissier, Amiens se présentait en 4-2-3-1 avec un milieu compact, une équipe qui était venu clairement jouer le contre. Les titulaires Kakuta et Gakpé étaient alignés côté Amiénois.


Trente premières minutes assez soporifiques....

 

Aucune des deux équipes n'arrivaient à emballer le match, la seule vraie animation se passait dans la tribune Brice Taton. En effet, les Indians Tolosa ont fait grève lors des cinq premières minutes pour protester contre les propos du président Amiénois, lors du drame survenu face à Lille. Ils ont déployé des banderoles tout le long du match avec des messages bien ciblés comme : 

 

« Vous avez détruit Luzenac, vous avez laissé faire Amiens. Le foot se joue-t-il dans les coulisses ou sur le terrain ? ».

Dans ce dernier quart d'heure les violets décidaient d’accélérer et Diop d'une tête sur coup franc non cadré , entamait les hostilités. Ensuite, c'est au tour de Konaté de répondre aux violets mais, lui aussi, ne cadre pas sa frappe.

 

A la 40ème minutes, Somalia côté droit s'en va défier la défense avec trois défenseurs sur le dos, il résiste et perd finalement le ballon. Blin, qui a bien suivi, surgit et centre fort devant le but pour un certain Andy Delort qui tacle et prend Gurtner à contre pied.

 

 

1/0 pour les hauts garonnais.


 

Enfin dans le temps additionnel de la première mi temps, Imbula tente sa chance à vingt mètres sur coup franc. Sa frappe prenait la direction de la lucarne mais le gardien Amiénois est à la parade.

 

 

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 1/0 pour les locaux.


A la reprise, le coach Dupraz fait entrer Cahuzac à la place Toivonen. Ce changement nous laisse un peu dubitatif, mais bon..

La seconde période repart sur les même bases que la première avec très peu d'occasions de part et d'autre. A la 55 minute, Kakuta sort pour laisser place à Traore, le géant Ivorien va apporter un peu plus de poids et de taille dans l'attaque picarde.

A la 65ème, Corentin Jean est touché à la cheville et doit laisser sa place à Sylla. Une mauvaise nouvelle de plus pour le TFC qui était déjà privé de Gradel et Durmaz, tout deux blessés. Les violets maîtrisent la rencontre sans être vraiment dangereux.

 

Le seul événement de cette mi-temps est l'exclusion à la 95ème de Gouano pour Amiens.



Pour conclure nous avons eu un TFC très peu séduisant, contre une équipe picarde, mais une victoire 1/0 qui fait du bien au moral et au classement, on ne retiendra donc que les trois points de ce match.


Les Tops

  • Imbula : attendu au tournant après de mauvaises prestations, il a su répondre présent sur ce match. Il aurait mérité de mettre son coup franc. Une grande générosité au milieu de terrain, il a souvent cassé les lignes adverse par ses accélérations. En espérant qu'il y ai une continuité.

  • La charnière Diop / Jullien : Ils ont été impeccables tout le long de cette rencontre, rarement mis en danger. Ils ont éteint les attaques d'Amiens et ont répondu présent sur les duels.

  • François Letexier : On est pas souvent clément avec les arbitres mais il faut reconnaître que ce soir, Mr Letexier à maîtrisé son match de A à Z. Il a beaucoup laissé joué, pour le peu de spectacle qu'on a pu voir, c'était agréable d'avoir un arbitre qui privilégie le jeu. Bravo à lui.

 

 

Camille.H

Les Flops

 

  • Kakuta : Un joueur qui était prometteur, parti dès son plus jeune âge à Chelsea. Il a 26 ans et a déjà connu huit clubs, sur le terrain il n'a rien apporté et on attend plus de lui.

     

  • Cahuzac : Le milieu de terrain rentré à la mi-temps n'a rien apporté. En effet, il est généreux dans les duels et se bat comme un diable mais techniquement ça reste faible. On attend mieux

     

  • Le match : Ce match fut pauvre en occasions et nous nous sommes littéralement ennuyés

    pendant 90 minutes. On aimerait que nos violets emballent un peu plus leurs matchs à domicile.

     



Le Portofolio...