Deux médailles de plus sur la cheminée

Les Mass-starts de Kontiolahti (Finlande)

C'est la fin de ce week-end de reprise en Finlande ! Après la médaille de bronze surprise de Quentin Fillon Maillet vendredi sur le sprint, c'est la biélorusse Domracheva qui a brillé comme aux jeux. Hier c'était journée relais, sur le relais mixte à 4, c'est l'Italie qui s'impose, Anais Bescond loupe son relais et les retours de  Marie Dorin, Simon Destieux et Quentin Fillon permettra d'accrocher la 5eme place. Enfin sur le relais mixte à deux, Anais Chevalier et Antonin Guigonnat explosent la course et gagnent devant l'Autriche de la paire Hausser-Ebehard et surtour la Norvège avec une paire en en or avec Olsbu et J. Boe. Un mot sur les conditions de course, il fait froid, la piste accroche au niveau du ski et surtout, elle est très compliquée avec des bosses raides.

 

La Mass Start

C'est une course à 30 biathlètes qui partent en même temps, ils réalisent 5 tours ponctués de quatre tirs (2 couchés et 2 debout), ils tirent cinq fois par cibles (elles sont situées à 50 mètres) et chaque erreur est sanctionnée d'un tour de pénalité (150m, entre 20 et 30 secondes).

La course hommes (15km) : Que de rebondissements, Martin Fourcade en Argent

Le duel pour le titre entre J. Boe et Martin Fourcade aura lieu, le français malade est enfin de retour même si nous savons qu'il n'est pas au top de sa forme. Les autres favoris sont là, et chez les français nous avons aussi Simon Destieux, Quentin Fillon Maillet et Quentin Guigonnat.

 

Le peloton est groupé au premier tir couché, même si les deux leaders ont pris une très légère avance.

Simon Destieux, Quentin Fillon, Antonin Guigonnat et la plupart des favoris (le top 17) font le plein, Martin fait deux fautes et se retrouve très vite loin de la tête (42 secondes). Les hommes forts font le forcing, Johannes Boe sait qu'il peut faire un grand coup si Martin ne revient pas, mais il skie fort le français !

Place au second tir couché : Antonin Guigonnat fait une faute, tout comme J. Boe et Quentin Fillon, Simon Desthieux fait deux fautes, alors que Martin fait le plein ! On se retrouve avec un trio de tête constitué de Doll, Peiffer et Eberhard.

A la moitié du troisième tour, nos français sont en embuscade, Antonin Guigonnat est 10ème à 31", Martin Fourcade 13ème à 35" et Quentin Fillon 14ème à 38" dans un groupe de gros skieurs qui peuvent revenir, tout se jouera sur le debout !

Sur ce troisième tir, seul Peiffer fait le plein et sort en tête, J. Boe fait deux erreurs alors que Shipulin, Guigonnat et Fourcade font le plein et sortent dans le ski des trois premiers. Quentin Fillon fait une faute et Simon Destieux en fait deux, la course a basculé ! 

Sur la piste avant le tir final, on a les six premiers en vingts secondes avec les deux français ! Martin insiste et grapille sur Eberhard l'autrichien second et commence à lâcher ses compagnons de poursuite, on arrive sur le pas de tir final.

Sur ce quatrième tir (second couché), Peiffer fait deux fautes et laisse le champ libre à Martin Fourcade qui fait le plein avec Shipulin ! Doll et Guigonnat iront tourner une fois, J. Boe deux fois ! Le duo de tête a 17 secondes sur Eberhard, 30 secondes sur un trio allemand et le duo français est 7ème et 8ème à 35 secondes.

Dans ce dernier tour, le duo est rattrapé par Eberhard, l'autrichien attaque direct, Martin ne peut pas suivre et Shipulin chute ! Il s'offre une incroyable victoire, Martin fait deuxième et grapille des points à J. Boe (qui termine 19eme), Shipulin est troisième devant un trio allemand, Quentin Fillon termine 10eme et Antonin Guigonnat 11ème, la France fait une très belle course ! Seul Simon Desthieux passe un peu à travers avec une 21ème place. 

 

La course femmes (12,5km) : la course presque parfaite d'Anais Chevalier, en bronze

Chez les femmes, toutes les favorites veulent en découdre. Les françaises, décevantes sur la poursuite, meilleures sur le relais seront quatre : Marie Dorin-Habert, Anais Bescond, Justine Braisaz et Célia Aymonier. 

Comme chez les hommes, elles arrivent groupées au premier tir couché avec deux biathlètes légèrement devant (Kuzmina et Mäkäräinen). Pas mal d'erreurs sur ce tir, les 17 premières font le sans faute (Anais Chevalier et Célia Aymonier font partie de ce groupe), tandis que les deux autres françaises font une faute.

Sur la piste, un groupe de 11 se détache avec les deux françaises et elles se présentent ensemble sur le second tir. Anais Chevalier fait le plein et sort dans un groupe de 5 avec la surprise des Jeux, la suédoise Oberg, Célia Aymonier fait une faute et sort 12eme avec Dahlmeier l'allemande. Anais Bescond fait le plein et sort 14eme, Marie aussi et sort 19eme, un peu plus loin. Le top 13 se tient en trente secondes, ça peut se regrouper sur les skis. 

Deux groupes se dessinent avec les cinq premières et 5-6 skieuses à une vingtaine de secondes. Sur le troisième tir, Anais Chevalier fait le plein comme Hinz (all) et Vittozi (ita), elles sortent à trois avec 24 secondes sur les poursuivantes. Derrière Célia Aymonier fait deux fautes comme Marie Dorin alors que Anais Bescond fait un sans faute et sort 6ème à 36 secondes. Nous avons deux françaises pour le podium, peut-être ! 

Sur la piste, les trois jeunes biathlètes tiennent bon sur Hildebrand 4eme, tandis qu'un groupe de contre se forme avec des favorites fortes en ski dont Anais Bescond à une trentaine de secondes. On arrive au quatrième et dernier tir, elles n'ont que vingt secondes de marge, le suspense est à son comble ! Hinz fait le plein, Vitozzi une faute et Anais Chevalier loupe la dernière, le podium sera difficile ! Elle sort en seconde position avec Vitozzi, les favorites qui pouvaient revenir pour le podium passent à travers, Mäkäräinen est 30 secondes derrière (mais c'est une très bonne skieuse). Anais Bescond fait deux fautes, elle passe au travers au plus mauvais moment et sort 13eme.

Dans le dernier tour, Hinz s'envole. Le duo franco-italien reste en course pour la médaille d'argent alors que la finlandaise a du mal à revenir ! 

Alors que Hinz remporte une victoire de prestige, on assiste à un sprint pour la médaille d'argent. Et au bout de la ligne droite finale c'est Vitozzi qui termine seconde alors qu'Anais Chevalier termine troisième, son premier podium individuel de la saison !

Chez les autres françaises, Anais Bescond termine 12eme, Marie Dorin 18eme et Célia Aymonier 24eme.

 

Le bilan

C'est un beau week-end de reprise pour les tricolores qui reviennent de Scandinavie avec quatre médailles en six courses : l'or pour la France en relais mixte à deux, l'argent pour Martin Fourcade sur la Mass Start, le bronze pour Quentin Fillon Maillet sur le sprint et pour Anais Chevalier sur la Mass Start.

Mais c'est surtout une belle opération dans les différents classements de la Coupe du Monde ! Martin Fourcade a désormais 43 points sur J. Boe à 5 épreuves de la fin, Simon Destieux passe 7ème et Quentin Fillon 11ème. Au classement par nations, la France est seconde chez les femmes et les hommes.

 

Prochain rendez-vous dès jeudi à Olsol pour l'avant-dernière étape de la Coupe du Monde !