7ème étape de la Coupe du Monde de Biathlon

un français peut en cacher un autre !

Les retrouvailles l'après JO dans la froideur finlandaise de Kontiolahti !

Le programme

Cette reprise sera palpitante, avec le duel Fourcade-Boe pour le trophée de la Coupe du Monde, les déceptions des Jeux auront à coeur de se rattraper et les surprises voudront confirmer !

Cette semaine, nous avons aujourd'hui le Sprint Hommes 10km, demain vendredi le sprint 7,5km femmes, samedi les relais mixte, et dimanche les mass start hommes 15km puis femmes 12,5km.

 

Le sprint

Cette course est un contre-la-montre individuel avec trois tours de ski ponctués d'un tir couché et d'un tir debout (à chaque tir il faut dégomer 5 cibles à 50 mètres et en cas d'échec, le biathlète doit faire des tours de pénalité de 150m).

 

Le show Quentin Fillon Maillet

Martin Fourcade étant forfait (malade), le duel tant attendu attendra dimanche.

Chez les français, Quentin Fillon s'élance avec le dossard 4. Lui, qui a été décevant aux Jeux, commence par un 5/5 et sort en quatrième position, dans les temps des favoris qui tiennent leur rang (hors Tarej Boe).

Il réalise même le 10/10 et n'a plus qu'à se lacher sur les skis pour assurer une belle place ! Il prend le 1er temps provisoire, rapidement battu par le letton Rastorgujevs.

Shipulin le russe privé de Jeux est impressionnant et semble se diriger vers la victoire. Johannes Boe, après un sans faute sur le couché fait deux fautes sur le debout, mais n'est pas si loin en ski, le podium sera indécis ! Apres une bataille sur les skis, le norvégien franchit la ligne en 4ème position à quelques dizièmes de Quentin Fillon Maillet qui reste encore sur le podium (mais relance le duel avec Martin Fourcade, il revient à 11 points de Martin Fourcade au classement général de la Coupe du Monde) ! 

 

L'attente

L'attente est longue pour le français car moins de la moitié des biathlètes ont franchi la ligne d'arrivée. Chaque faute adverse est un soulagement, mais son temps semble tenir.

Simon Desthieux réalise une faute sur son tir couché puis le sans faute sur le debout, et réalise un énorme temps à l'écart des caméras (qui l'ont un peu sous-estimé), et prend la 6eme place, sa meilleure peroformance individuelle de la saison, il aura le droit à la cérémonie des fleurs (les trois premiers ont une médaille et les trois suivants ont un bouquet, mais surtout une place sur la photo).

Et la legende Ole Einar Bjørndalen 44 ans, apres une saison compliqéue, sort avec un sans faute dans les temps de Quentin Fillon après le second tir, le dernier tour sera décisif ! Il déçoit sur les skis, ne terminant que dans le top 15, mais réalise sa meilleure performance de la saison et nous prouve encore une fois qu'il est éternel.

Le dernier sprinteur passe la ligne et Quentin Fillon termine donc troisième, derrière le letton Rastorgujevs et le russe Shipulin !

 

Chez les autres français Chez les autres français

Antonin Guigonat : 41ème à 1'40" (3 fautes)

Simon Fourcade : 43ème à 1'42" (10/10 mais un petit malaise après le premier tir)

Emilien Jacquelin : 80ème à 2'51" (4 fautes)

 

Rendez-vous demain soir avec les filles !