Suisse : objectif huitième de finale

Suisse : objectif huitième de finale

Il y a cinq ans, l’équipe de Suisse s’était hissée en huitième de finale de l’Euro. Une première dans l’histoire de la petite nation, qui n’avait jamais dépassé les phases de groupe. Alors réussiront-ils à reproduire leur belle performance de 2016 ? Le défi est à leur taille. Dans leur groupe A, seule l’Italie semble se détacher. Les rendez-vous face au Pays de Galles et à la Turquie seront donc essentiels dans la course au tableau final. 

Sous la direction de Vladimir Petkovic, technicien arrivé en 2014, la Nati est en pleine confiance. Bulgarie, Lituanie, Finlande… Les Suisses restent sur trois victoires en 2021. Au coude à coude avec le Danemark, ils ont finalement terminé premier de leur groupe de qualification, avec une seule défaite en huit duels. 

Parmi les vingt-six joueurs convoqués pour la compétition, une majorité (onze) jouent en Bundesliga. Deux, et pas des moindres, évoluent en Premier League. Il s’agit des cadres Granit Xhaka (capitaine), milieu de terrain d’Arsenal et de l’éternel ailier, Xherdan Shaqiri, de Liverpool. Côté Ligue 1, on retrouvera le gardien montpelliérain, Jonas Omlin et le défenseur niçois, Jordan Lotomba.

 

  • Joueurs à suivre ? 

Stephan Lichtsteiner, Valon Behrami, Gelson Fernandes… De nombreux cadors de la Nati ont annoncé leur retraite internationale à la suite du Mondial 2018. Désormais, le sélectionneur s’appuie sur un groupe plus jeune, guidé par l’ailier droit aux 89 sélections, Xerdan Shaqiri. Passé par le Bayern Munich et l’Inter Milan, il a atterri à Liverpool en 2018 où il joue un rôle de remplaçant de luxe. 

En défense, il faudra garder un œil sur le défenseur central de Newcastle, Fabian Schär et le dernier rempart, Yann Sommer, gardien de but du Borussia Mönchengladbach. Son jeune coéquipier de club de 24 ans, Breel Embolo, arrivé de Schalke 04 en 2019, animera l’attaque helvète. 

On notera également l’absence inattendue du tout jeune attaquant de Brighton, Andi Zeqiri. Convoqué dans une première liste aux 29 noms, il a finalement été écarté, à l’instar du milieu niçois Dan Ndoye et du goal de Stuttgart, Gregor Kobel.

 

  • Effectif ? 

Gardiens : Mvogo (PSV Eindhoven, HOL), Omlin (Montpellier, FRA), Sommer (Mönchengladbach, ALL).

Défenseurs : Akanji (Dortmund, ALL), Benito (Bordeaux, FRA), Cömert et Widmer (FC Bâle), Elvedi (Mönchengladbach, ALL), Lotomba (Nice, FRA), Mbabu (Wolfsburg, ALL), Omeragic (FC Zürich), R. Rodriguez (Torino, ITA), Schär (Newcastle, ANG).

Milieux : E. Fernandes (Mayence, ALL), Freuler (Atalanta, ITA), Shaqiri (Liverpool, ANG), D. Sow et Zuber (Francfort, ALL), G. Xhaka (Arsenal, ANG), Zakaria (Mönchengladbach, ALL).

Attaquants : Embolo (Mönchengladbach, ALL), Fassnacht (Young Boys), Gavranovic (Dinamo Zagreb, CRO), Mehmedi (Wolfsburg, ALL), Seferovic (Benfica, POR), R. Vargas (Augsbourg, ALL).

 

  • Calendrier ? 

Samedi 12 juin à 15h, à Bakou (Azerbaïdjan) : Pays de Galles – Suisse (beIN SPORTS)

Mercredi 16 juin à 21h, à Rome (Italie) : Italie – Suisse (M6 et beIN SPORTS)

Dimanche 20 juin à 18h, à Bakou (Azerbaïdjan) : Suisse – Turquie (beIN SPORTS)

 

Emmanuel Clévenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *